toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pendant la Guerre de Gaza, Hamas menaçait les employés de l’UNRWA pistolet sur la tempe.


Pendant la Guerre de Gaza, Hamas menaçait les employés de l’UNRWA pistolet sur la tempe.

‘Le Jerusalem Post’ révèle de nouveaux détails sur les méthodes de terreur du Hamas contre les employés des Nations Unies et comment il leur confisquait la nourriture pendant l’Opération Bordure de Protection.

Hamas a fait usage de violence et de menaces contre les employés des Nations Unies de Gaza pendant l’Opération Bordure Protectrice a appris Le Jerusalem Post de sources crédibles cette semaine.

Pendant l’opération, on avait appris que Hamas cachait des armes dans les locaux gérés par l’UNRWA, et tirait des roquettes à proximité des écoles. Les employés de l’UNRWA étaient aussi victimes de menaces du Hamas, armes à bout portant.

Lors de divers incidents, pour s’assurer que les employés de l’UNRWA ne diraient rien de leurs activités, les terroristes du Hamas ont menacé de les tuer s’ils révélaient que le groupe islamiste utilisait les installations de l’UNRWA comme base de combat.

Des détails ont fini par sortir sur l’utilisation de fournitures médicales et de nourriture qui devaient être distribuées par l’UNRWA à des résidents nécessiteux de Gaza en attente d’aide humanitaire. Dans un certain nombre de cas, des hommes armés du Hamas ont confisqué de force les approvisionnements, les prenant pour leur propre usage.

Dans quelques cas, à la fois, pendant et après la guerre de Gaza, des camions chargés de fourniture pour les bâtiments de l’UNRWA ont été interceptés et emmenés  par les terroristes du Hamas.

Alors que Le Caire prépare une Conférence des donateurs pour la réhabilitation de la Bande de Gaza dans les prochains mois, ces révélations renforcent la question de savoir si une aide à la reconstruction peut être faite sans qu’elle ne tombe aux mains du Hamas.

Les Nations Unies, elles – mêmes ont reconnu le problème.

Pendant la guerre, l’UNRWA officiellement a  condamné le placement d’armes à l’intérieur de ses installations et l’a qualifié “de violation flagrante de l’inviolabilité de ses bâtiments sous loi internationale.”

Le porte-parole de l’UNRWA, Christopher Gunness, cependant a nié les détails rapportés et a soutenu : “J’ai vérifié et revérifié avec les sources à Gaza, et il n’y a aucune preuve de menaces de morts faites contre des employés de l’UNRWA.“

“Il n’y a aucune preuve de vol d’une quelconque fourniture de l’UNRWA. Notre livraison de produits d’assistance est sure et nous avons vu que c’est le cas depuis de nombreuses années. En outre, nous avons démontré cela à maintes reprises à la satisfaction des militaires israéliens et des grands donateurs comme les USA. Tout est vérifié avec des procédures strictes depuis le point d’origine jusqu’au point de livraison. »

« A deux reprises après les combats de 2008-2009 l’aide alimentaire a été volée. A ces deux occasions j’ai émis de fortes condamnations publiques et à chaque fois, les choses sont rentrées dans l’ordre. Nous sommes ouverts, transparents et fonctionnons en toute sécurité. “

“Depuis des années Le Jerusalem Post publie des éditoriaux qui reviennent toujours sur l’accusation que l’UNRWA aide Hamas de multiples façons. A présent nous avons la version complètement opposée – des accusations que Hamas menace notre personnel pistolet sur la tempe. La vérité est que notre neutralité est notre plus précieux trésor et nous ne pourrions opérer dans une zone de combat telle que Gaza, ou même la Syrie sans cela, donc nous la gardons jalousement,” a-t-il dit.

NOAM ROTENBERG – 14 septembre 2014 – Jerusalem Post

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Pendant la Guerre de Gaza, Hamas menaçait les employés de l’UNRWA pistolet sur la tempe.

    1. JUSTICIEN

      Article vraiment qui n’apporte rien au débat. Ce Monsieur « Gunness » feint des évidences. L’UNRWA n’emploie pratiquement que des palestiniens, ceux-ci ne vont pas se confier à ce Monsieur de peur d’une part de perdre leur emploi et d’autre part de se faire éliminer physiquement. Que valent leurs témoignages !!!?.

    2. michel boissonneault

      je ne connais pas ce M.Christopher Gunness mais il est un beau lèche c _ _
      car le devoir de l’ONU est de prendre pour les pauvres et les personnes en
      danger mais surtout pas être pour un parti pris comme celui du hamas….
      caché des armes dans des locaux de l’ONU trouvé par des soldats du tsahal
      alors ce M.Gunness a aucune excuse tout comme son patron Ban Ki Moon
      qui ne fait que critiquer Israel constament …. le tsahal avertissait les palos
      avant les bombardements + il y avait des tracts envoyer sur gaza pour les informer mais biensûr MMMMM Gunnesssss ne dit rien a ses sujets

    3. Robert Davis

      Ce qui est sûr c’est que ce gun-ass est un menteur de première qui ne craint pas d’en rajouter en prétendant que ses propos ont …satisfait les militaires israéliens! Ces gauchistes mentent comme ils respirent seule la soupe compte à leurs yeux. Ne sachant pas gagner leur vies ils ne vivent que de la CORRUPTION!

    4. léopold

      Ce type est bien celui que l’on voit parfois à la télé. Il joue une comédie, en se cachant la face et faisant semblant de pleurer en racontant les dégâts de Gaza.

      Sa fausseté transparaît tellement que c’en est une hon te de nous le resservir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *