toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Omerta autour du livre de Pierre Péan sur le rachat de la France par le Qatar ?


Omerta autour du livre de Pierre Péan sur le rachat de la France par le Qatar ?

Pierre Péan, pourtant réputé pour être l’un des plus grands enquêteurs contemporains subit une véritable omerta suite à la publication de son livre « Une France sous influence: Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu « . A l’exception de quelques articles, rien. Pas une émission radio, ni TV…

Nombre d’États du Golfe lorgnent sur le patrimoine français et tentent, des pétrodollars plein les poches, d’acheter tout ce qui peut l’être avant épuisement de l’or noir. Jusqu’ici nos dirigeants leur avaient résisté – du moins en apparence – offusqués par tant d’audace. Mais, avec le Qatar, c’est une tout autre histoire. La France est devenue le terrain de jeu sur lequel la famille Al-Thani place et déplace ses pions politiques, diplomatiques, économiques, immobiliers ou industriels.

Le Qatar achète des pans entiers de la France avec la complicité des gouvernements successifs.

Or le Qatar est le premier financier des groupes terroristes islamistes et djihadistes: Al Qaïda, Hamas, Daesh, Etat islamique… L’Europe prend des sanctions contre la Russie mais ferme les yeux sur le financement du terrorisme islamiste par le Qatar…

Cette complaisance nous conduit à l’absurde politique étrangère de la France qui, d’un côté, va bombarder les djihadistes en Irak financés par le Qatar et de l’autre « lécher les babouches » du même Qatar…


Dans son enquête au cœur du pouvoir, Vanessa Ratignier, avec le concours de Pierre Péan retrace l’histoire d’un partenariat ancien qui a mal tourné : la France est désormais « sous influence », comme si elle était devenue une chasse gardée de l’émirat. Journaliste indépendante, Vanessa Ratignier est auteur des séries documentaires Manipulations, une histoire française (France 5, 2011) et Qatar (France 5, 2014), qu’elle a écrites avec Pierre Péan, écrivain-enquêteur, auteur notamment de La République des mallettes (Fayard, 2011).

 

Nos élites, maniant l’art du double langage, amalgament depuis des années intérêt général et enjeux personnels, si bien qu’on se demande parfois où s’arrête le mélange des genres. Cette situation, qui rappelle le pire de la Françafrique, marque l’avènement d’une Qatar-France oublieuse de nos valeurs et héritière des tares du petit émirat.

Les amis d’Israël au sein de l’UMP et du PS ne sont-ils pas gênés par le financement du mouvement terroriste islamiste Hamas par le même Qatar ?

Si la France veut retrouver une crédibilité internationale de « donneur de leçon » moraliste comme le président Hollande le claironne, alors la France doit geler tous les avoirs du Qatar dans notre pays et condamner officiellement son financement du terrorisme islamiste et djihadiste.

Mais le PS comme l’UMP préféreront continuer à « lécher les babouches » du Qatar et continuer à lui vendre notre économie, nos entreprises…

Quant au Front National et les obsédés du complot sioniste, sous l’influence du détraqué antisémite Soral, pas un mot sur la main mise du Qatar, sur son lobby financier influençant la France… Ceux là préfèrent dénoncer les complots imaginaires que lutter contre les vrais complots, c’est surement moins dangereux…

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël

Si vous commandez le livre de Pierre Péan « Une France sous influence: Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu  » en cliquant sur ce lien vous bénéficiez d’une remise de 5% et permetrez à Europe Israël de percevoir une commission de 5% pour continuer à vous informer.






Journaliste québécois - Pro-israélien, pro-atlantiste, pro-occidental - Chrétien.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Omerta autour du livre de Pierre Péan sur le rachat de la France par le Qatar ?

    1. guedj

      SOUS INFLUENCE….
      En effet, il est bien dommage que l’enquête de Pierre Péan sur l’influence financière du Qatar pour acheter des pans entiers de la France ou armer le Hamas ne connaisse pas une audience à la mesure de la gravité du problème.
      Cependant, les donneurs de leçons pourraient s’étonner de l’influence de Sarkozy dans la main mise de la France par la famille Al Thani. Qui a  » léché les babouches du Qatar ?C’est bien l’ancien président de la république, non ?Pourquoi, ne pas le dire. Mais quand on est sous influence…
      Marc Guedj

    2. Hansi

      Je ne connais psuccessifs.as l’influence de Soral au sein du F.N. et je me demande même s’il en a une, néanmoins il suffit de ré-écouter certaines prises de position de MLP, qui a à plusieurs reprises fustigé la main mise de notre pays par cet état féodal avec la complicité de divers gouvernements

    3. guedj

      La cible israélienne du Lutetia
      Une nouvelle significative est passée ,également, un peu trop inaperçue. Les intermittents du spectacle, une nouvelle fois en grêve, ont accroché leurs banderoles revendicatives au Lutetia, actuellement en travaux, le palace bien connu parisien, de triste mémoire pendant la dernière guerre, avant que des investisseurs israéliens en deviennent les propriétaires;
      On peut s’étonner tout de même du choix du Lutetia par les Intermittents pour dire  » vous voez, il y a de l’argent… ». Les investisseurs israéliens ne psent pas lourd par rapport, par exemple, aux investissement du Qatar,, en France, comme chacun sait et comme le démontre le livre de Pierre Péan…
      Espérons que ce choix bien ciblé n ait pas été soufflé aux Intermittents par Melanchon …
      Marc Guedj

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *