toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Dominique Sabrier assassinée au Musée juif de Bruxelles – Charles Etienne NEPHTALI‏


A Dominique Sabrier assassinée au Musée juif de Bruxelles – Charles Etienne NEPHTALI‏

Adieu chère Dominique

Dominique Sabrier assassinée au Musée Juif de Bruxelles

Dominique Sabrier assassinée au Musée Juif de Bruxelles

Je n’ai jamais été particulièrement physionomiste et avec l’âge, ça ne s’arrange pas. Cependant, en regardant la photographie ci-dessus de la « la Française, retraitée de 66 ans, tuée le 24 juin lors de la fusillade du Musée juif de Bruxelles » (1), je fus persuadé que j’avais déjà vu ce visage qui m’avait marqué, ce beau regard, ce visage encadré par ses beaux cheveux blancs.

Pendant presque toute la semaine, je m’interrogeais mais en vain afin de savoir où et quand j’avais pu voir cette femme paraissant fort discrète et respirant la gentillesse et l’intelligence mais également quelque peu la tristesse.

J’eus la réponse le vendredi 30 juin en assistant au Mémorial de la Shoah, comme je le fais régulièrement lorsque je me trouve à Paris, à la Commémoration du 70ème anniversaire du départ du Convoi des Déportés n° 75 vers le néant, Commémoration avec la lecture des Noms organisée par l’Association des Fils et Filles de Déportés Juifs de France présidée par Serge Klarsfeld.

En effet, ce jour-là, S. Klarsfeld nous fit part de l’assassinat à Bruxelles de Dominique Sabrier qui, fidèlement, assistait aux différentes Commémorations du 70ème anniversaire des départs des Convois.

Oui, chère Dominique, je savais que je connaissais ce visage paru dans la presse. Je savais que je te connaissais car je te saluais régulièrement pendant que je filmais les Cérémonies (2). Et tu me répondais toujours très aimablement. J’avais remarqué en toi ta droiture, ton intelligence, ta gentillesse, ta discrétion mais également quelque chose de triste en toi.

Recherchant dans mes archives, je t’ai « retrouvée » lisant, le 2 septembre 2012, de ta voix empreinte d’émotion et sanglotant, les noms des Déportés du Convoi n° 27 parti de Drancy pour Auschwitz le 2 septembre 1942. Je crois me souvenir que des membres de ta famille faisaient partie de ce Convoi.  

Tu nous fis part ce jour-là d’un émouvant témoignage d’une petite fille, Grimberg, qui avait l’espoir de retrouver ses Parents déportés avant elle. Et en effet, elle les « retrouva »…………….dans « la fumée des cheminées d’Auschwitz » !

Tu terminas ta lecture en rendant un vibrant hommage à Serge et Beate Klarsfeld pour le gigantesque travail de recherches qui permet aujourd’hui que les Noms de nos Martyrs, les Noms des 76.000 Juifs déportés de France dont 11.4000 Enfants (3), ne soient pas tombés dans l’oubli, qui permet à tous nos « Morts sans sépulture » de ne pas être assassinés une seconde fois par l’oubli après l’avoir été physiquement, et dans quelles conditions, une première fois par des sauvages, des barbares ! Des sauvages, des barbares sortis de ce pays le plus civilisé, en plein milieu de l’Europe, en plein milieu du XXème siècle, un pays où régna pendant plusieurs années la « bête immonde », un pays dont je ne peux et ne veux écrire les noms de ses dirigeants de l’époque avec une majuscule car, pour moi, ce ne sont plus des noms propres !

Ce jour-là, le 2 septembre 2012, il m’en souvient encore que S. Klarsfeld me fit l’honneur de me demander de lire le Kaddish à la fin de la Cérémonie en l’absence du Rabbin Daniel Fahri, initiateur de la Lecture des Noms pour Yom HaShoah.

Ne te voyant pas depuis quelque temps et m’en inquiétant, il me fut dit que tu avais quitté la France du fait du climat antisémite qui y règne surtout depuis le massacre de Toulouse où, pour la première fois depuis la fin de la guerre, des Enfants, Gabriel, Arieh et Myriam, furent assassinés parce que Juifs. Ce climat antisémite qui y règne par l’importation en France, du fait des médias, du conflit du Proche-Orient, ce climat qui avance sous le couvert de l’hypocrite masque de l’antisionisme. Voilà ce qui arrive à force de diaboliser Israël, Israël qui est devenu le « Juif des nations ». Mais j’ignorais que c’était pour habiter la Belgique où tu connus la fin que nous savons !

Après ton assassinat ce sinistre 24 mai, j’appris par la presse que tu t’étais installée à Bruxelles depuis 2 mois, que tu avais vécu en Israël, en kibbutz, que tu étais éditrice et traductrice et que tu mettais bénévolement tes connaissances au service du Musée juif de Bruxelles. J’appris également que tu avais fait des études sur les dinosaures, les poissons, les batraciens, les plantes et les oiseaux et que tu parlais plusieurs langues.

Ces éléments venaient en partie corroborer l’impression que j’avais de toi en te voyant régulièrement au Mémorial de la Shoah lors des différentes Cérémonies de la Mémoire.

Là-Haut, chère Dominique, tu auras « retrouvé » nos 6 millions de Frères et Sœurs, dont 1 million et demi d’Enfants, assassinés pendant la Shoah. Tu auras « retrouvé » toutes ces victimes innocentes de l’antisémitisme, toutes ces victimes innocentes également, assassinées par des arabes que de gens appellent palestiniens » parce que israéliennes (4). Oui, tu auras « retrouvé » Shalevet, Daniéla (cette gamine de 5 ans qui, entendant des coups de feu, crut, toute tremblante, trouver refuge et protection sous son lit, en serrant contre elle son nounours), Noam de la Yeshiva du Merkaz Harav, Aviva (9 mois), Oria, Lirane, Chiraz, Tamara, Matan et sa sœur Noam (que leur Maman tenta en vain de protéger avec son corps), la famille Fogel, enfin ces centaines d’Israélien(ne)s, qualifié(e)s par nos médias, quelle honte, de « colons ». Oui, tu auras également « retrouvé » les victimes juives assassinées en France dont, entre autres Sébastien, Ilan, Gabriel, Arieh et Myriam.

Là-Haut, chère Dominique, tu auras « appris » que ton ignoble assassin, assassin également d’un couple d’Israéliens en vacances en Belgique, Emmanuel et Mira, laissant 2 jeunes orphelines, ainsi que d’un jeune homme de 20 ans qui comme toi travaillait au Musée, avait été arrêté. Tout à fait par hasard, disent certains. Il était en possession d’armes et de munitions afin, peut être, de commettre d’autres forfaits.

Là-Haut, chère Dominique, tu auras « appris » que quelques heures après ton assassinat, 2 jeunes Juifs avaient été agressés en France.

De là-Haut, chère Dominique, tu pourras voir tout ce qui se passe contre les Juifs, ce qui te décida de quitter la France pour la Belgique où tu espérais trouver un « havre de paix ». La mort malheureusement t’y attendait.

J’arrête là ma longue lettre en cette veille de Chavouot, lettre que tu ne liras bien sûr pas. Je souhaite, chère Dominique, que tu reposes en Paix au milieu de toutes les victimes innocentes de l’antisémitisme et de l’antisionisme. AMEN !

Adieu chère Dominique

Charles Etienne NEPHTALI – Europe Israël

Le 3 juin 2014

 (1)   Je reprends les termes de certains médias qui employèrent « tuée » au lieu de « assassinée » même si au final le résultat est malheureusement le même et « fusillade » au lieu de « tuerie » ou « massacre ». En effet, « fusillade » implique un échange de coups de feu, ce qui ne fut pas du tout le cas !

(2)   Je filme toutes ces Cérémonies organisées par les FFDJF et fais don des enregistrements au Mémorial de la Shoah comme ce fut le cas le 27 janvier 2013 au Mémorial de Drancy où je remis toutes mes cassettes depuis mars 2012 à l’occasion du 70ème anniversaire de l’année 1942 marquant le début des déportations.

(3)   MEMORIAL DE LA DEPORTATION DES JUIFS DE FRANCE 2012 – Serge Klarsfeld

(4)   C’est pour mettre un terme à tous ces attentats que le Gouvernement israélien décida d’édifier une clôture de sécurité et non un mur de séparation comme se plaisent sans vergogne à dire et écrire certains politiques et journalistes.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “A Dominique Sabrier assassinée au Musée juif de Bruxelles – Charles Etienne NEPHTALI‏

    1. jak40

      ces crétins de journaleux ignares illéttrés ne savenbt pas la sémantique de leur soi-disant langue et sont également souvent des Juifs. ne l’oublions pas !
      Ces Juifs Collabos comme nous en avons cionnu beaucouyp da

    2. jak40

      ces crétins de journaleux ignares illettrés ne savent pas la sémantique de leur soi-disant langue et sont également de plus souvent des Juifs. ne l’oublions pas !
      Ces Juifs Collabos comme nous en avons connu beaucoup dans ces « années noires » comme ils disent !
      Fusillade Mitraillage Assassinat,Qu’est-ce qu’ils en savent? leur Ecriture n’est « même pas perverse » elle est ignare, c’est pire.
      Quant à voir de « là-haut » ce qui se passe ici, dans la merde? J’espère bien avoir raison de penser qu’il n’y a RIEN et que nous disparaissons aussi parfaitement à la conscience qu’avant notre naissance!

    3. EVEN DANAN MORDEHAI

      Merci ,charles Etienne Nephtali.
      Oui ,merci pour votre emouvant recit de la vie de cette Femme Extraordinaire
      Vous avez ete precis et complet pour nous faire connaitre sa vie et celle de sa famille qui a paye par l’extermination le seul fait d’etre juifs.
      Parce que vous m’avez fait pleurer en vous lisant,j’ai apporte a cette sainte femme,mes prieres,tout comme vous,pour son repos eternel pres des grands,des tres grands,la haut au Gan Eden

    4. De Mierry

      Pendant qu’on s’acharne sur la phrase idiote de JML on oublie que des musulmans ont crié  » mort aux juifs » sans plus de scandales dans les MEDIAS …. Ce qui se trame en France pour nous catholiques non croyants ou juifs est bien plus grave que des mots débiles prononcés par un homme qui voit que sa fille fait beaucoup mieux que lui ! L’UMPS devrait plutot s’émouvoir de ce qui pend au bout du nez à nous tous !!

    5. nelly zenato

      Bonjour messieur Nephtali, je suis une amie italienne de Dominique que soulement de 2 jour a connu le terrible notice de la mort de ma amie, pendant ce temp jei envoie des mails a son adresse ma n’avais pas des repons, naturlment. Pendant l’ete Dominique venait en Italie,pres des amis e aussi pour cette ete nous l’attendron . Nous sommes tres desoles , e nous amairons bien connaitre ou elle repose, Paris ou Bruxelles? Exuse moi pour mon francais pas bon,mais avec Dominique je parlis toujour en italien . Nelly

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *