toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une chrétienne soudanaise condamnée à mort pour apostasie


Une chrétienne soudanaise condamnée à mort pour apostasie

Image à la Une : Une église dans la ville de Kadugli, au Soudan. (Photo Ebrahim Hamid. AFP)
Khartoum – Un tribunal de Khartoum a condamné jeudi une chrétienne soudanaise de 27 ans, à la peine de mort pour apostasie, malgré les appels d’ambassades occidentales à un respect de sa liberté religieuse.

La jeune femme, enceinte de huit mois, est actuellement détenue avec son fils de 20 mois, selon Amnesty International qui a demandé sa libération immédiate.
Nous vous avions donné trois jours pour abjurer votre foi mais vous avez insisté pour ne pas revenir vers l’islam. Je vous condamne à la peine de mort par pendaison, a déclaré le juge, Abbas Mohammed Al-Khalifa, s’adressant à la femme avec le nom de famille de son père, un musulman.

Meriam Yahia Ibrahim Ishag –son nom chrétien– a également été condamnée à 100 coups de fouet pour adultère.

A l’énoncé du verdict, la jeune femme est restée impassible.

Auparavant, au cours de l’audience, après une longue intervention d’un chef religieux musulman qui a cherché à la convaincre, elle avait dit calmement au juge: Je suis chrétienne et je n’ai jamais fait acte d’apostasie.

Une cinquantaine de personnes ont manifesté contre le verdict. Non à l’éxécution de Meriam, Les droits religieux sont un droit constitutionnel, pouvait-on lire sur des banderoles.

Un manifestant a indiqué, en s’adressant au rassemblement de soutien, qu’ils poursuivraient leur mouvement de protestation avec des sit-ins jusqu’à ce que la jeune femme soit libérée.

Un autre petit groupe, favorable au jugement, est arrivé sur les lieux. C’est une décision de justice. Pourquoi êtes-vous réunis ici?, a lancé un membre de ce groupe à l’adresse des défenseurs de la jeune femme.

Pourquoi voulez-vous exécuter Meriam ? Et pourquoi ne présentez vous pas les corrompus à la justice?, lui a répondu l’un des défenseurs de la jeune femme en référence à la forte corruption dans le pays.

Une centaine de personnes étaient venues au tribunal pour entendre le verdict, dont des diplomates d’ambassades étrangères.

Mardi, les ambassades des Etats-unis, du Canada, de Grande-Bretagne et des Pays-Bas avaient exprimé leur vive inquiétude à propos du cas de cette Soudanaise.

Nous appelons le gouvernement du Soudan à respecter le droit à la liberté de religion, notamment le droit à changer de foi ou de croyances, indiquaient-t-elles dans un communiqué conjoint.

Ce droit est stipulé dans la Constitution intérimaire soudanaise de 2005 ainsi que dans les textes internationaux sur la défense des droits de l’Homme, ajoutaient les chancelleries, exhortant les autorités judiciaires à gérer le cas de Mme Ishag avec compassion.

Selon Amnesty International, Mme Ishag a été élevée en tant que chrétienne orthodoxe, la religion de sa mère, car son père, un musulman, était absent pendant son enfance. Elle s’est ensuite mariée avec un chrétien du Soudan du Sud.

L’accusation d’adultère repose sur son mariage avec un chrétien, a indiqué l’ONG, ajoutant que selon la loi islamique en vigueur au Soudan, une femme musulmane ne peut épouser un homme d’une autre religion.

Le régime islamiste soudanais a introduit la charia (loi islamique) en 1983 mais les condamnations à mort sont rares.

Selon Christian Solidarity Worldwide, une ONG basée en Grande-Bretagne qui défend la liberté religieuse, le cas de Mme Ishag est le dernier en date d’une série d’actes répressifs contre les minorités religieuses au Soudan.

Le ministre soudanais de l’Information Ahmed Bilal Osmane a cependant démenti mardi toute oppression des chrétiens du Soudan. Nous vivons ensemble depuis des siècles, a-t-il affirmé à l’AFP.


(©AFP / 15 mai 2014 12h24)
http://www.romandie.com/news/Une-chretienne-soudanaise-condamnee-a-mort-pour-apostasie/478012.rom

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Une chrétienne soudanaise condamnée à mort pour apostasie

    1. DANY83270

      sentence probablement prononcée avec la bénédiction de Sidi Hussein Obama car on ne l’a pas entendu protester contre ce jugement odieux alors qu’il est le premier à condamner les Juifs à la télévision quand ils construisent une simple terrasse en Judée-Samarie notre terre ancestrale !

    2. michel boissonneault

      Hé les muzz , vous ne réaliser pas que 6 milliards d’habitants ne sont pas
      musulmans ….. cela fait beaucoup de personne a assassiner pour crime
      apostasie….. vous pouver commencer par moi mais je vous avertie
      je ne serai pas un simple boeuf a qui ont lui tranche la gorge a la façon halal
      je vendrai ma peau avec quelque petite difficulté

    3. Eoné

      Je ne suis pas catholique, Peuple du monde ,ne soyez pas étonné de ce monde islamiste.
      L’erreur volontaire de l’homme sur la terre, c’est d’ignorer Dieu à travers Christ.
      Du moment ou l’ont connaît Dieu à travers Jésus-Christ,

      vous n’avez plus des questions à vous poser de cette sois disant religion.

      L’islam attaque la religion catholique, pour tant , les deux religions travaillent pour le serpent qui es le diable SATAN
      AUCUNE DES DEUX EST SOUMIS À LA PAROLE DE DIEU ,ILS SONT TOUS DEUX LES ANTICHRIST AUCUNE DIFFÉRENCE ENTRE LES DEUX CROYANCES MENSONGÈRES Cela démontre que, Satan n’a pas d’ami, et que, son jeu c’est de manipuler ce qui sont sous sont contrôle .Alors , en réalité, les deux ne seraient pas des ennemis , mais satan c’est satan.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *