toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Légitimité d’Israël : la déclaration Balfour, le document original


Légitimité d’Israël : la déclaration Balfour, le document original

Le 2 novembre 1917 Lord Arthur Balfour écrit ce courrier, connu depuis lors comme la « Déclaration Balfour », qui approuve la création d’un foyer national pour le peuple juif en Palestine. Nous vous présentons ici le texte original et sa photo, un document à lire absolument et à montrer aux boycotteurs et journaleux :

 

Foreign Office
November 2nd, 1917

Dear Lord Rothschild,

I have much pleasure in conveying to you. on behalf of His Majesty’s Government, the following declaration of sympathy with Jewish Zionist aspirations which has been submitted to, and approved by, the Cabinet

His Majesty’s Government view with favour the establishment in Palestine of a national home for the Jewish people, and will use their best endeavors to facilitate the achievement of this object, it being clearly understood that nothing shall be done which may prejudice the civil and religious rights of existing non-Jewish communities in Palestine or the rights and political status enjoyed by Jews in any other country.

I should be grateful if you would bring this declaration to the knowledge of the Zionist Federation.

Yours,

Arthur James Balfour

 

 

 

 

source

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Légitimité d’Israël : la déclaration Balfour, le document original

    1. jeanclé

      Voici la traduction du traité

      ministère des Affaires étrangères
      2 novembre 1917
      Cher Lord Rothschild,
      J’ai beaucoup de plaisir à vous transmettre. au nom du Gouvernement de Sa Majesté, la déclaration suivante de sympathie avec les aspirations juives sionistes qui a été soumis à, et approuvé par le Conseil des ministres
      Sa vision du gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objet, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter préjudice aux droits civils et religieux des communautés non juives existant en Palestine ou aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.
      Je vous serais reconnaissant si vous voulez porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.
      Amicalement,
      Arthur James Balfour

    2. Laurence

      Merci pour le document d’histoire , vous dites que ce document doit etre montré aux journaleux , j’ai compris qu’un journaleux vous pouvez lui montrer des preuves ils ne les voient pas et pour ce qu’est de l’histoire ils la connaisse vu qu’ils sont journaleux mais sont dans le déni

    3. MisterClairvoyant

      Merci à vous; pour montrer le document de la « Déclaration Balfour » et sa traduction.
      Juste deux remarque.

      1°Le foyer Juif avait des limites bien au-delà de la Vallée du Jourdain
      2°Dans la carte vous signalez le Golan avec une autre couleur comme s’il n’était pas compris dans le future pays d’Israël. A cette époque de 1917 le Golan était compris dan la Palestine mandataire anglaise. C’est en 1924 lors des Accords de Sèvres. Que les anglais vont échanger le Golan avec la France, en échange des puits de pétrole en Irak.
      Conclusion le Golan était compris dans les limites territoriales du Foyer Juif de la « Déclaration Balfour », Donc il n’aurait pas du revenir à la Syrie, comme lui est revenu en 1956 lors de son indépendance de la France.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *