toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Europe prolonge son passé nazi au Proche-Orient en finançant des programmes antisémites chez les enfants arabo-palestiniens.


L’Europe prolonge son passé nazi au Proche-Orient en finançant des programmes antisémites chez les enfants arabo-palestiniens.

Photo – Embrigadement des enfants : ambiance de classe « normale » à Gaza
Europe : financement de programmes antisémites, lavage de cerveau et initiation au terrorisme des enfants arabo-palestiniens.
Pourquoi les écoles « palestiniennes » enseignent-elles la haine et la destruction d’Israël ? Pourquoi les Occidentaux à l’insu de leurs contribuables les financent-elles ? Dernier programme scolaire en date – les Juifs sont des corbeaux et des rats, ça nous changent un peu des singes et des porcs du Coran – De vraies méthodes de nazis !!!

Par Karni Eldad 

Les livres scolaires de l’Autorité palestinienne enseignent la haine et la destruction d’Israël. Il n’y a pas besoin d’être un grand génie ou même pro-israélien pour le reconnaître. Même la sénatrice Hilary Clinton l’a dit clairement :

“Ces livres ne donnent pas aux Palestiniens une éducation; ils leur donnent un endoctrinement. Lorsque nous avons vu … à quoi ces enfants sont exposés, on a une image plus large de ce qui dérange. C’est perturbant d’un point de vue humain, ça me dérange en tant que mère, ça me dérange en tant que sénatrice des Etats-Unis, parce que c’est la base, profondément, du poison pour l’esprit de ces enfants.”

D’après un sondage de l’université de Tel Aviv, 90% des citoyens juifs d’Israël connaissent ce fait basique. C’est pourquoi ils se rendent compte qu’une nation qui éduque ainsi ses enfants ne veut pas la paix. Elle veut la guerre, une guerre qui mène à notre destruction. Elle glorifie le prestige des martyrs, préfère la mort à ​​la vie et ne reconnaît pas le droit d’Israël à exister. Cela sonne comme une exagération de ma part, non?

Alors, voici quelques exemples : Al Khansaa est le nom d’une femme respectée dans la tradition musulmane parce qu’elle a exprimé une grande joie lorsqu’elle a appris que ses quatre fils étaient morts en martyrs. C’est certainement une éducation digne d’être imitée, et c’est pourquoi c’est le nom d’école la plus populaire parmi les écoles de l’Autorité palestinienne. Mais on n’appelle pas seulement les instituts éducatifs par son nom. Ils sont aussi nommés en mémoire de la terroriste Dalal Mughrabi qui a tué 37 civils dont 12 enfants dans un détournement de bus en 1978, ou encore en mémoire des terroristes Abu Ali Mustafa et Abu Jihad, les planificateurs de cette attaque qui a tué des dizaines d’Israéliens et aussi en mémoire d’Ali Hassan Salameh, le planificateur de l’assassinat des athlètes israéliens à Munich. On nomme aussi des camps d’été Abu Sukar, soit let terroriste qui a assassiné 15 Israéliens, etc. Vous comprenez déjà de quoi il s’agit.

Prêcher la destruction d’Israël et le meurtre des Juifs est vu comme un objet d’étude dans les manuels scolaires palestiniens. Je vais vous citer une petite partie des nouveaux manuels scolaires pour les classes de 5e : en géographie par exemple, Israël n’existe pas, il n’y a que la Palestine qui est définie du Jourdain à la mer et de la mer Méditerranée à la mer Rouge. Tel-Aviv et Eilat n’y sont pas des villes israéliennes mais palestiniennes. On ne fait pas ici référence à la création d’un Etat palestinien dans les lignes de 67, car il s’agit clairement d’une volonté de d’annihiler Israël. En éducation islamique on interdit l’établissement de relations avec les non-musulmans sur le territoire d’Eretz Israël. Dans les livres d’histoire toutes les localités juives en Israël sont appelées “colonies ». Dans le livre « Histoire des Arabes et du monde au XXe siècle », les enfants de l’Autorité palestinienne sont éduqués sur ​​la Seconde Guerre mondiale, mais miraculeusement la destruction des Juifs d’Europe ne s’y trouve pas. Même dans les livres de grammaire il est dit « ne pensez pas que l’occupant ait une humanité »( Langue arabe et langue scientifique, classe de douzième année, p. 51) et dans le même livre à la page 44 il est écrit : « la Palestine libérera ses hommes, ses femmes, les personnes âgées et les jeunes. » Il n’est pas écrit qu’il faut s’asseoir pour des négociations de paix. Non, qu’on la libère … à l’épée.

Préparation au Jihad des enfants arabes de Gaza et Judée-Samarie

Préparation au Jihad des enfants arabes de Gaza et Judée-Samarie

Mais ce n’est pas seulement dans les manuels scolaires. Dans les mots croisés aussi on remplit des paramètres tels que « une ville palestinienne dans le nord » et la réponse est « Safed », une ville qui n’a jamais été palestinienne. La télévision de l’Autorité palestinienne dit aux enfants que tout Israël est la Palestine qui attend d’être libérée, des chansons glorifient les attentats-suicides, des tournois sont nommés comme des meurtriers etc. En effet, ce sont des gens épris de paix.

Pourquoi devrions-nous les croire? Pourquoi leur donnerait-on le pouvoir, les armes et la puissance dans la région? Pourquoi libérons-nous plus de tueurs ? Pourquoi ne s’assied-on pas avec eux pour dire haut et fort que leurs manuels sont des mensonges? Pourquoi ne pas les remplacer par des livres qui appellent à la paix ? Pourquoi l’atmosphère de la rue palestinienne, la télévision et la radio font de tueurs de Juifs des poètes ? Pourquoi n’enseigne-t-on pas la Shoa ? Les manuels scolaires de la maternelle à la fin de l’université nient le droit d’Israël à exister.

C’est tellement évident qu’il est honteux de le demander.

Karni Eldad est musicienne, mariée et mère de deux enfants et vit à Tekoa (Judée-Samarie)

Tiens ça nous change un peu des singes et des porcs du Coran (5,60)

Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2014/01/europe-financement-de-programmes-antisemites-lavage-de-cerveau-et-initiation-au-terrorisme-des-enfants-arabo-palestiniens/#ixzz2pKa5IuxZ

Programme pour la jeunesse de l’Autorité palestinienne subventionné par l’Union Européenne et l’Agence française pour le Développement : les Juifs sont des « corbeaux et des rats »…

Hélène Keller-Lind

L’incitation à la haine, la violence contre les Juifs initiée par l’Autorité palestinienne avec des fonds européens, émanant de l’UE mais aussi de l’Agence française pour le Développement, la Suisse ou la Suède, continue, alors que Mahmoud Abbas parle paix avec le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Tout en faisant de terroristes des héros salariés islamiquement corrects… Ce qui entraîne une demande de suspension de versement de fonds de la part de parlementaires aux Pays-Bas ou aux Etats-Unis.
Déshumaniser les Juifs, pour rendre leur assassinat plus aisé, une tactique de l’Autorité palestinienne

Déshumaniser les Juifs est l’un des volets de la propagande antisémite et anti-israélienne mise en place de longue date par l’Autorité palestinienne. Déshumaniser, c’est déshiniber qui voudrait assassiner un Juif. Comme l’y incite par ailleurs cette « Autorité » qui présente les Juifs comme des assassins, du prophète de préférence, ou de Yasser Arafat, ce père fondateur toujours révéré, connsidéré comme « martyr »,, ou, bien entendu, des Palestiniens en général. Les Juifs sont mauvais, assène sans cesse l’Autorité palestinienne, ont volé leur terre, etc.

Il faut donc les tuer, ce qui a l’avantage de plaire à Allah,affirment les imams de l’Autorité palestinienne et de garantir l’entrée au Paradis, bénéfice non négligeable en terre d’Islam…D’ailleurs les terroristes palestiniens, ayant du sang sur les mains, y compris ceux qui ont tué des civils, sont présentés en héros, donc modèles à suivre, accueillis dans une liesse indescriptible lorsqu’ils sont libérés à l’occasion de marchandages divers,. De plus ils perçoivent des « salaires » confortables alignés sur la longueur de la peine à laquelle ils ont été condamnés et donc à l’horreur des crimes perpétrés…les terroristes relâchés continuant à percevoir des « salaires » dès lors qu’ils ont passé plus de cinq ans en prison….

Une école publique française impliquée dans le Jihad islamo-arabe par le biais d'un soutien à "la Palestine". Est-ce le rôle d'une école publique? En France comme dans toute l'UE,  l'argent des contribuables sert à financer la haine...

Une école publique française impliquée dans le Jihad islamo-arabe par le biais d’un soutien à « la Palestine ». Est-ce le rôle d’une école publique? En France comme dans toute l’UE, l’argent des contribuables sert à financer la haine…

Elevés ainsi, des Palestiniens passent à l’acte et tuent ou tentent de tuer. Enfants y compris. Sans manifester le moindre remords…On se souvient des cinq membres de la famille Fogel assassinés avec sauvagerie d’une manière indiquant que les assassins étaient totalement désinhibés…

On ne s’étonnera donc pas qu’il y ait eu 107 attaques terroristes en Judée Samarie et 53 à Jérusalem pour le seul mois de novembre 2013… Ou qu’un sondage mené à la fois par l’Institut Truman pour l’Avancement de la Paix de l’Université hébraïque de Jérusalem et le Centre Palestinien pour la Recherche Politique et de Sondages de Ramallah montre que 60% des Palestiniens pensent qu’Israël a pour but de se saisir de tout le territoire allant du Jourdain àla Méditerranée et en expulser tous les citoyens arabes et que24 % pensent que le but d’Israël est d’annexer la Cisjordanie tout en privant les Palestiniens de droits politiques ».

Un nouvel exemple de déshumanisation co-financé par l’Agence Française de Développement présente les Juifs comme « des corbeaux et des rats »

Palestinian Media Watch, Observatoire des Médias Palestiniens relève aujourd’hui un nouvel exemple de cette déshumanisation des Juifs dans un programme destiné à la jeunesse. « Dans un épisode de  »Vues de Jérusalem », diffusé en Octobre, la télévision officielle de l’Autorité palestinienne déshumanisait les Israéliens et les Juifs, les présentant comme des corbeaux et des rats. En outre, ce programme niait l’histoire juive et le lien juif avec Jérusalem…. ». « L’émission de télévision PATV parlait de « corbeaux » tout en montrant des visuels de Juifs religieux, et déclarait que « les rats sont armés » tout en montrant des visuels des soldats israéliens ». Le commentaire ajoutait alors : « mais nous savons que les portes [ de Jérusalem ] ne vont sourire que lorsque nous y entrerons …

Pendant ce temps Mahmoud Abbas, chef de l’OLP, de l’Autorité palestinienne et responsable de la télévision officielle palestinienne, s’apprête à parler paix avec le Secrétaire d’Etat John Kerry…

PMW indique que cette vidéo a été co-produite par PA TV et PYALARA, une ONG palestinienne pour les jeunes. PYALARA est subventionnée par NDC ( Centre de Développement des ONG ). Parmi les donateurs de NDC on trouve l’Union européenne, la Banque Mondiale, l’Agence Française de Développement du gouvernement français, un groupe de donateurs comprenant la Suisse, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède ».

Un porte-parole du Premier ministre israélien ayant dénoncé la promotion du terrorisme parue sur la Page Facebook du Fatah, parti de Mahmoud Abbas, le Fatah rétorque : « si vous acceptez une solution à deux Etats, alors sortez vos colons et vos troupes de notre terre… » Ajoutant : « les Israéliens se glorifient des gangs qui ont commis des massacres contre les Palestiniens à Deir Yassin et Qibyeh, ce qui se serait inscrit dans une guerre de libération, prétendent-ils et plus tard à Sabra, Shatila, Jenin, Naplouse et Gaza ». Réécritures de l’histoire resservies pour l’occasion. Le Fatah avertissant : « nous continuerons à résister à votre occupation et à la présence de vos soldats et colons sur notre terre »….

Le problème de l’utilisation de l’argent des contribuables pour financer l’éducation à la haine ou terroristes…

Ces financements d’ONG ou autres, participant de l’incitation à la violence et la haine, de quelque manière que ce soit, ces salaires versés à des terroristes posent problème. D’ailleurs, un certain nombre de parlementaires s’en inquiètent. Le 27 novembre dernier une motion était votée au Parlement danois pour demander au gouvernement du Danemark d’exiger de l’Autorité palestinienne qu’elle cesse de soutenir les terroristes  » car cela peut être interprété comme encourageant les crimes ».

Le 5 décembre le Sénateur Jim Gerlach s’adressait à John Kerry pour lui demander ce que fait le Département d’Etat pour empêcher que l’argent du contribuable américain finance les salaires des terroristes… D’autres parlementaires se sont inquiétés de cette aberration. En Grande-Bretagne, en Suède, ou en Norvège…

Etant donné que l’Agence Française de Développement finance indirectement une incitation à la haine condamnable on aimerait que des parlementaires français saisissent l’Assemblée Nationale et le gouvernement…

 H.K.L

L’Europe, L’ONU, grandes donneuses de leçons devant l’Eternel devraient au lieu de délégitimer sans cesse l’état hébreu, inscrire comme résolution contraignante que le financement du lavage de cerveau d’enfants innocents pour les préparer à la haine et au terrorisme, et le sacrifice de générations entières à la mort et à la destruction est un crime contre l’humanité.

Aschkel – rédaction Israël-flash

Lire aussi

Israël bannit le CEPR – un Groupe parlementaire européen, supporter du Hamas.

Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2014/01/europe-financement-de-programmes-antisemites-lavage-de-cerveau-et-initiation-au-terrorisme-des-enfants-arabo-palestiniens/#ixzz2pKYHdge3







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’Europe prolonge son passé nazi au Proche-Orient en finançant des programmes antisémites chez les enfants arabo-palestiniens.

    1. hirondelle de rivage

      Comment envoyer cet article a Manuel Walls ? Pourquoi attend-t-on toujours si longtemps avant de reagir ? Que puis-je faire, moi, personnellement, a part de m’indigner ?!!!

    2. xtemps

      Le problème avec les musulmans c’est qu’avec l’Islam,il présente le monde entier comme un seul pays:la Nation musulmane »l’oumma » et le monde entier avec les juifs comme étant des ennemis de l’Islam,et leur guerre sainte pour le Califat mondial,que après les juifs se sera le tour du monde entier,l’un après l’autre,pays par pays qui passeront aux armes et seront traités de rat et de corbeaux.
      L’Islam est une idéologie criminogène et multi génocidaires,un lavage de cerveau depuis 1400 ans,qui n’a pas cessé de massacrer des innocents de toute confession et politique non musulmane dans le monde,bien plus que les Nazis,les Fascistes et les communistes ensemble et que ce ne sont pas des pratiques Nazies,mais bien musulmanes.
      Faire obliger de faire passer un examen complet de l’Islam,pour prouver au monde entier sa nocivité mortifère,pour ensuite avoir le droit de l’interdire et de le bannir dans le monde entier non musulman et comme étant un danger planétaire potentiel et mortel.
      L’Union fait la force.

    3. Davidex

      L’Europe péteuse court à sa perte. Plaise à D… que les Européens dignes de ce nom échappent au destin pourri que leurs dirigeants leur concoctent.

      Ainsi donc, quand le nazi perd la main au royaume des barbares, il n’en perd pas pour autant la physique et réconfortante sensation de sa présence.

    4. Ephraïm

      Juste retour des choses venu du Ciel ?
      L’Europe a voulu ou laisser, il y a 80 ans , anéantir les sémites qui vivaient en son sein depuis 2000 ans ,actuellement elle se voit aux prises avec d’autres sémites venus s’installer fraîchement en son sein et qui lui réservent apparemment un avenir coopérant ,prometteur , constructif et apaisant!…..

    5. Armand Maruani

      L’intelligence finira toujours par vaincre . Les despotes ont toujours été vaincus ou se sont suicidés .

      Ils sont tellement bêtes qu’ils finiront dans le trou qu’ils sont entrain de creuser et nous irons leur pisser dessus .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *