toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Piège à cons pour la Candide UE à Gaza


Piège à cons pour la Candide UE à Gaza

L’UE vient de s’apercevoir d’un trou gigantesque dans sa caisse, afférent à la distribution de ses aides généreuses fournies aux Palestiniens via l’adulé Mahmoud Abbas, Chef de l’Autorité, ou plutôt devrait-on dire pour l’occasion Chef de « Loto »-rité.

 La circonspection aurait dû pourtant être de rigueur depuis la découverte des multiples comptes bien garnis de son prédécesseur le milliardaire Yasser Arafat.

Celui-là se dévouait particulièrement au respect des accords d’Oslo -prix Nobel oblige- en consacrant quelques menues sommes versées sur ses comptes à l’achat d’armes terroristes.

Accessoirement aussi à faire tourner les boutiques parisiennes de luxe au profit de son épouse Souha qui n’avait pas le bonheur de partager son keffieh, devenu trés à la mode, négligemment porté autour du cou des jeunes gauchistes européens.

Enfin mieux vaut tard que jamais : l’UE s’est décidée à envoyer ses inspecteurs Clouzeau à Gaza aux fins de procéder à une inspection qu’on ne peut qualifier de routine.

Or voilà que nos « Candide » furent surpris (le plus surprenant est qu’ils aient été surpris!) de découvrir que dans un bureau Gazaouite inspecté inopinément, sur 125 employés déclarés et payés, 90 ne travaillaient pas!

Débusquez le renard quand on sait des documents comptables de l’UE que cette institution forte de l’argent des contribuables de ses Etats membres paie 1/5 des salaires des 170.000 employés de l’Autorité Palestinienne, en Judée-Samarie, au coeur de la terre d’Israel ainsi qu’à Gaza.(Cf :Source)

L’extension de recherches approndies à partir de cette fraude mena les inspecteurs à la découverte d’une véritable escroquerie palestinienne à plus grande échelle.

S’il ne s’agit pas de la prise en charge d’une population étrangére sans demander l’avis des européens payeurs, on se demande ce que c’est!

Aucun autre peuple vraiment dans la misére en Afrique et ailleurs dans le monde ne bénéficie de façon aussi extravagante de pareilles aides pour ses fonctionnaires, non exclusives d’ailleurs par le biais d’associations et organisations non gouvernementales « arrosées » également par les Etats européens pour nuire à Israel.

On n’ose plus faire le compte, toutes sommes confondues (« fondues » est vraiment le mot, en ayant la bonté de ne pas évoquer les trois premières lettres).

A titre indicatif, L’Union Européenne a fourni plus de 7,7 milliards ( € 5,6 milliards ) dans l’assistance aux palestiniens depuis 1994, tenant compte du versement de plus d’un billion d’euros dé-versés dans le cadre d’un programme d’aide répondant au doux nom de PEGASE (Cf Source) qu’il eut été sans doute préférable de baptiser « Ali Baba et ses 40 voleurs ».

Certes tout cet argent ne va pas que dans la poche des dirigeants corrompus de l’AP, il sert depuis 2007 à payer 65.000 fonctionnaires et membres des forces de sécurité palestiniennes à Gaza étant précisé que Mahmoud Abbas a décidé à l’époque de continuer à payer leurs salaires, à condition qu’ils restent à la maison et ne travaillent pas pour le gouvernement du Hamas…(Cf :article en Source)

Dire que cet argent ne sert à aucune « occupation », le pas est vite franchi.

Six années de salaires à 65000 fonctionnaires payés à ne rien foutre, franchement voilà qui est plus fort que l’AME!

De quoi faire des jaloux dans le landernau des chômeurs de France et de Navarre.

Certes une réévaluation des donations salariales est suggérée par les pigeons scribouillards de l’UE qui se rebiffent face au scandale à étouffer, ce dont on ne doute pas en période de crise contestataire contre cette institution.

Bizarre quand même que depuis 2007 ni au sein des députés de l’UE ni chez les Etats membres, ni chez les journalistes, personne n’ait eu la bonne idée de poser la moindre question sulfureuse… au risque de perdre son poste.

Reste la colère face à la gabegie.

N’osant pas s’en prendre aux autorités palestiniennes qui les ont extorqué, les courageux fonctionnaires européens -si tant est qu’ils n’aient pas été complices depuis le temps que dure la supercherie- stigmatisent officiellement dans leur rapport le bouc émissaire yid’éal- Israel évidemment-, accusé de n’avoir pas fait en sorte de rendre plus démocratique les institutions palestiniennes.(!!)

Espérons que l’UE ne saisira pas un Tribunal international pour solliciter à titre d’indemnité à l’encontre d’Israel le remboursement des sommes détournées par l’Autorité Palestinienne incapable de subir la bonne influence démocratique de son voisin.

Plus lâche, plus débile qu’un politicien européen obnibulé par son maître le marquis de car-Abbas », tu meurs…

Parole Volée





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *