toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Deux Poids – Deux mesures : L’UE soutient les activités économiques dans les Territoires Occupés Marocains


Deux Poids – Deux mesures : L’UE soutient les activités économiques dans les Territoires Occupés Marocains

Manifestation  contre l’occupation par le Maroc du Sahara occidental. Les manifestants  accusent la communauté internationale de ne rien faire pour arrêter les violations des droits de l’homme.

Le Forum juridique pour Israël souligne l’inégalité des normes  (deux poids – deux mesures)  de l’Union européenne.

L’accord que L’Union européenne a signé avec le Maroc sur l’exploitation de la pêche dans leurs territoires occupés a provoqué la fureur des spécialistes du le Forum juridique pour Israël. Récemment, le chef de la division de l’action internationale du Forum juridique pour Israël, l’ancien Conseiller et Ambassadeur Alan Baker et le professeur Eugene Kontorovich, membre de la division de l’action internationale, ont approché Dame Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne.

Selon eux, le consentement de l’UE d’exploiter les ressources de pêche dans la mer en face de la zone occupée par le Maroc au Sahara occidental soulève de sérieuses questions au sujet de la conduite de l’Union. La lettre affirme qu’« il y a une contradiction flagrante entre les principes selon lesquels l’UE intervient dans les domaines de la Judée et de la Samarie, par opposition à leur politique dans les territoires occupés par le Maroc au Sahara occidental. »
Dans une prise de position écrite par le professeur  Kontorovich et jointe à la lettre, il est précisé que : «L’Union européenne a approuvé l’expansion de la zone de pêche du Maroc dans la région de la mer au large des côtes du Sahara occidental par un accord avec le Maroc. La zone en question est occupée par le Maroc qui a envahi le Sahara Occidental en 1975. L’approbation a été accordée même si aucun pays dans le monde n’a approuvé l’occupation. Le Conseil de sécurité a même exigé que le Maroc se retire de la région et cette occupation est considérée comme illégale. »
Malgré cette situation, dans ledit accord, l’UE reconnaît le droit du Maroc à exploiter les ressources naturelles de cette région et définit même l’autorisation de pêche « dans tous les domaines qui sont gouvernés par le Maroc », étant entendu que cela comprend aussi les territoires occupés.
Le  Professeur  Kontorovich conclut que« l’accord est un exemple de la double norme de l’UE. Alors qu’elle est censée fonder ses conclusions sur les principes du droit international, l’UE estime que la présence israélienne dans les territoires de Judée et de Samarie est illégitime. C’est pourquoi l’UE a imposé des sanctions et des restrictions sur le commerce et la coopération avec les institutions israéliennes dans les implantations juives, tandis que dans le même temps, malgré ces principes, elle encourage le Maroc et coopère avec lui dans l’exploitation des territoires Maroc occupés. »

Par Yifat Rozen – 6 décembre 2013 – Traduction Europe-Israël

http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/eu-supports-economic-activity-in-moroccan-occupied-territories/2013/12/06/

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Deux Poids – Deux mesures : L’UE soutient les activités économiques dans les Territoires Occupés Marocains

    1. Dagan James

      Deux parties face à face, opposées dans un litige. Une partie de peu de poids ( Sahara occidental) aux revendications fondées et légitimes, l’autre partie, plus impressionnante ( Maroc) impliquant certains intérêts avec d’autres états et aux prétentions injustifiées. L’ONU décidera, toujours, en faveur du plus fort faisant fi des réalités et du droit authentique et ce, d’autant que le pays fort est musulman !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *