toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’accord sur le nucléaire iranien sera un jour cité comme le plus noir de notre histoire


L’accord sur le nucléaire iranien sera un jour cité comme le plus noir de notre histoire

Je ne me suis jamais senti aussi bien que ce matin.

John Kerry a déclaré, après la signature d’un accord historique entre l’Iran et les 6 puissances occidentales, que « nos alliés dans la région vont être plus en sécurité. Israël aussi. »

Merci Mr Kerry. Comme il fait bon se sentir protégé par un fidèle ami des Juifs. Comme vous. Comme Barack Obama. Comme Laurent Fabius. Comme François Hollande qui a feint de s’opposer à tout compromis avec l’Iran parce qu’il venait en Israël cette semaine là. Comme l’Allemagne…

Business is business

L’Iran va recevoir entre 40 et 50 milliards de dollars bloqués par les sanctions économiques, même si l’administration américain avance le chiffre de 7 milliards, et les puissances signataires s’empressent déjà de convoiter de juteux marchés. Ca vaut bien quelques dommages collatéraux non ?

Puisque Ali Khamenei à déclaré cette semaine à la télévision iranienne : “Les représentants sionistes ne peuvent pas être appelés « êtres humains »… Le régime israélien est destiné à tomber et à être anéanti », alors les 6 puissances mondiales ont signé un accord avec lui.

Il fait bon, ce matin, pour la visibilité historique, constater que les 6 grandes puissances occidentales ont fait confiance à l’Iran, mais pas aux Juifs. Ce que nous les Juifs avons appris sur le comportement des nations pendant la seconde guerre mondiale s’avère donc, dans les moments vitaux, une constante.

De brillants intellectuels du monde entier se sont réunis à Zamosc, en Pologne, il y a une semaine, pour célébrer la mémoire de l’homme qui a tenté d’arrêter l’holocauste, Jan Karski, le résistant polonais qui a révélé au monde libre l’extermination des juifs en cours – et qui a été vertement éconduit – il dérangeait les bonnes consciences.

Dans un siècle, de brillants intellectuels se réuniront à Jérusalem pour célébrer la mémoire de Benjamin Netanyahou, l’homme qui a voulu avertir le monde libre contre l’intention de l’Iran d’exterminer le peuple juif. Netanyahou dérange les bonnes consciences, il a été vertement éconduit. John Kerry a même explicitement demandé, la semaine dernière, devant le Congrès, de ne pas croire ces menteurs de juifs, « ignorez ce que les Israéliens disent sur le nucléaire iranien » a-t-il osé déclarer.

Les ennemis d’Israël ont fort bien compris la nature de cet accord : vous ne trouverez donc pas un journaliste français pour le dénoncer. Ce matin, un tweet qui a bien compris la vraie nature des accords de Genève nous écrivait :

sur Tweeter "Adieu Israël !"

sur Tweeter « Adieu Israël ! »

Dans 6 mois, l’Iran, que le département d’Etat américain a déjà oublié qu’il l’a désigné comme le principal sponsor du terrorisme mondial, aura avancé dans sa capacité nucléaire, et aura violé les aspects les plus contraignants des accords.

Mais deux mondes ici s’opposent, celui du fantasme et celui du réel. Ceux pour qui les résultats réels de leurs décisions n’ont jamais eu beaucoup d’importance, et ceux pour qui ils veulent tout dire. Entre les deux se trouvent aujourd’hui Israël.

PS : il y a quelques minutes, Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré à la télévision d’état que « l’Iran va continuer ses activités d’enrichissement. » Les représentants occidentaux feront mine de ne pas les entendre.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://forward.com/articles/187773/john-kerry-tells-congress-to-ignore-what-israel-sa/#ixzz2lY7lPgM4

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “L’accord sur le nucléaire iranien sera un jour cité comme le plus noir de notre histoire

    1. victor

      quel drôle d’accord signé sur le dos d’Israel!!!!! cela me rappel étrangement les « accords de munich » !!!!! on se rappelle douloureusement ce qu’il en est devenu!!!! mes amis d’Israel redoublés de vigilance.

    2. Weinberger

      Faut-il laisser rentrer un John Kerry en Israël et proliferer des tels mensonges et proclamer autre choses au Senat Américaine.Honteux!
      Que Charles Enderlin puisse encore fonctioner en Israël c’est a ne pas comprendre!
      Malheureusement,Nous devons faire le sale boulot nous même,comme d’habitude!

    3. HEN7

      L’accord qui a ete malheureusement signe est la plus grande escroquerie du monde libre au profit des islamo=fascistes actuels d’Iran.
      Moins de 70 ans apres la fin de la 2em guerre mondiale, voila que sous nos yeux se deroule un nouveau Munich!
      Le gardien d’Israel ne dort ni ne sommeille jamais, que D… nous protege et tant pis pous les imbeciles europeens qui ont signe un cheque en blanc aux ayatollahs

    4. SERGIO

      Les accords de Munich , bis repetita ….
      Les barbus de Téhéran ont une fois de plus roulé tout le monde dans la farine , ils ont visiblement beaucoup appris de Mr Hitler !
      Pathétique….et inquiétant pour Israel , d’un point de vue humain ; mais le Dieu d’ Israel veille sur son peuple , et devant Lui , les mollahs génocidaires ne sont que poussière insignifiante !

    5. Richard C.

      Qu’il ne soit pas évident de faire sauter les sites militaires Iraniens dans l’heure qui vient, je veux bien le comprendre.
      En revanche, l’évacuation et la neutralisation des « ambassades et centres culturels » hostiles et implantés en Israel peut se faire d’une seconde à l’autre.
      Les écoles gazaouites sont bien localisées et rien ne s’oppose à ce que des missiles du même types que ceux que les Palos envoient soient livrés dès cet instant, en attendant l’évacuation des territoires occupés dans la journée du lendemain!( J’écris ces lignes 21h12 gmt)
      En fait tout se passe comme si les Israeliens n’étaient pas chez eux, négociaient, demandaient pardon. Le discours « dur » de Bibi commence par d’écoeurantes courbettes.
      Ceci se payera cher. Avec le sang des enfant d’Israel!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *