toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Angola: « l’islam est illégal et nous détruirons toutes les mosquées du pays »


Angola: « l’islam est illégal et nous détruirons toutes les mosquées du pays »

Un fait qui semble insolite mais qui est loin de l’être. Un pays africain qui interdit l’Islam sur son territoire ! C’est un pays qui est à l’inverse du Sénégal sur les composantes religieuses. Au Sénégal, nous avons 95% de musulmans et 5% de chrétiens. Et dans ce pays africain, environ 95 % de la population est chrétienne, un quart appartient aux Églises protestantes fondées pendant la période coloniale, surtout à l’Église évangélique congrégationnelle. Et ce sont ces données qui poussent les autorités de ce pays à interdire la religion musulmane qu’ils considèrent comme une secte.

Les faits se déroulent en Angola, au pays de José Eduardo Dos Santos à l’ONU (photo ci-dessous).
jose-eduardo-santos

Au début du mois d’octobre 2013, les musulmans particulièrement en majorité des guinéens vivant à Luanda dans la commune de Viana Zango ont eu la mauvaise surprise de voir le minaret de leur mosquée démontée en pièces au motif que celui-ci était mal fait et monté sans autorisation. Le jeudi 03 octobre, au petit matin, les autorités angolaises ont décidé de détruire la mosquée de Zango situé dans la commune urbaine de Viana km 17. Le gouverneur de la ville de Luanda Bento a annoncé dans une radio de la place que « les musulmans radicaux ne sont pas les bienvenus en Angola et le gouvernement angolais n’est pas prêt pour la légalisation des mosquées en Angola ».

Et avant-hier, mardi 19 novembre, c’est la ministre de la culture de ce pays qui montre la radicalisation du pays face à l’Islam. La ministre de la Culture, Rosa Cruz e Silva a déclaré : « En ce qui concerne l’Islam, dont le processus de légalisation n’a pas été approuvé par le ministère de la Justice et Droits de l’Homme, leurs mosquées seraient fermées jusqu’à nouvel ordre ».

Il faut noter aussi le gouvernement angolais a promis de faire la chute de toutes les mosquées une priorité. Les deux seules mosquées qui se trouvent à Luanda ont déjà reçu un document d’avertissement de l’administration de Viana signé par le maire de la commune de Viana José Moreno. 

Rappelons que la religion principale en Angola est le christianisme.

L’Angola n’a pas besoin de lècher les babouches des musulmans, il est le deuxième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne. L’or noir contribue à hauteur de 47% sur le PIB national et représente environ 80% des recettes publiques du pays.(source: http://www.legriot.info/9151-angola-luanda-va-accroitre-sa-production-petroliere/)





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Angola: « l’islam est illégal et nous détruirons toutes les mosquées du pays »

    1. moka

      Bravo l Angola de foutre cet m .. d islame en dehors de votre pays.L Angola est et doit demeurer catholique, pas besoin que la secte à Momo vienne imposer ses uses et coutumes et sa religion mortifère et moyenâgeuse. L angola est le deuxième pays après Tahiti à rejetter l islame.Bravo et encore bravo l Angola, peuple lucide.

    2. Sentinelle

      Si seulement les gouvernants français pouvaient avoir la même lucidité face à cet envahisseur meurtrier !!!
      Vous savez Patrick, je croit qu’il faut aussi beaucoup de courage, et ça je sait qu’en france…….les dirigeants de tout bord n’en ont pas.

    3. SAM

      Tout est dit. Bravo Angola.
      Que les autres pays africains dont les citoyens
      sont majoritairement chrétiens suivent cet exemple.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *