toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le silence pour réponse aux chrétiens persécutés


Le silence pour réponse aux chrétiens persécutés

Le 22 septembre, des dizaines de fidèles chrétiens ont été assassinés dans une église au Pakistan. Beaucoup d’autres furent blessés. Les assaillants étaient des djihadistes kamikazes. Ce n’était pas la première fois que la communauté chrétienne au Pakistan était victime d’une attaque.

En Egypte, des assauts répétés ont visé les églises chrétiennes coptes. Certains membres de cette communauté ancestrale, convaincus de ne plus avoir d’avenir dans le pays le plus peuplé du monde arabe, ont émigré.

En Irak, la population chrétienne chaldéenne a diminué au cours de ces dernières années. Les persécutions perpétuelles des groupes islamistes ont été le facteur clé de cette diminution.

Au Nigéria, des attaques régulières menées par des groupes musulmans radicaux sur des fidèles chrétiens et leurs églises ont apporté mort et désolation.

En Turquie, le Patriarcat œcuménique orthodoxe grecque a dû faire face à des barrages bureaucratiques systématiques.

En Chypre du Nord sous occupation turque, de nombreuses églises grecques orthodoxes ont été détruites ou profanées depuis que l’armée turque l’a envahie en 1974.

Enfin, au Soudan, jusqu’à l’éclatement du pays en 2011 qui a conduit à l’existence du Soudan du sud, des millions de chrétiens dans le sud ont été visés par le nord musulman, entraînant un bilan incroyablement élevé de mort.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle devrait être plus que suffisante pour alarmer le monde et surtout, je pense, le monde chrétien. Mais, hélas, à quelques exceptions notables, le silence demeure.

En tant que juif, je trouve ce silence inconcevable.

Nous, les Juifs, savons très bien que le péché du silence n’est pas une solution aux actes d’oppression.

Et cela s’applique non seulement à l’exemple évident de l’Holocauste, mais aussi à la situation d’après-guerre des Juifs dans plusieurs pays à majorité musulmane. Il y avait près d’un million de juifs dans ces pays, alors qu’aujourd’hui, il en reste moins de 50.000.

Les communautés juives de l’Irak à la Lybie, de l’Egypte au Yemen, sont chassées, tandis que celles de Turquie et d’Iran ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes.

Et ce, dans l’indifférence totale du monde entier.

L’ONU ne s’est pas réunie en session d’urgence. Les médias ont consacré une très faible attention. Des diplomates de Bruxelles et d’ailleurs ne se sont que trop peu manifestés. Et, soit dit en passant, les églises n’ont pas été écoutées non plus.

Etant donné que les Juifs survivants ont quitté l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient musulman, le monde a fermé les yeux. Or, maintenant que les Juifs ne sont plus disponibles pour joueur leur rôle de boucs émissaires « pratiques », ce triste honneur revient aux chrétiens (et, en Iran, au Baha’i). Serait-il possible que le monde reste encore une fois endormi face à de telles attaques meurtrières, à la peur généralisée et à la baisse de leur population?

J’ai demandé à un haut dignitaire chrétien pourquoi n’y avait-il aucune réaction, aucune descente dans les rues, aucune demande auprès des gouvernements occidentaux, et pourquoi n’y avait-il aucune preuve de solidarité auprès de ses coreligionnaires. 

Sa réponse fut révélatrice.

Il a répondu que les communautés chrétiennes visées risquaient d’être encore plus en danger si des voix s’élevaient. Mais que s’est-il passé pour céder à l’intimidation, à l’exception de toujours plus d’attaques?

Il a également ajouté que certains chrétiens d’Occident ne s’identifient pas à travers les chrétiens des autres mouvements, comme les Coptes, les Chaldéens, ou les orthodoxes grecs. Mais ce n’est guère une justification. Est-il juste que la colère ne soit déclenchée que si «les critères d’adhésion» sont remplis?

Enfin, il soulignait que la chose la plus importante à faire pour les sociétés occidentales serait de bien traiter les communautés minoritaires et en particulier les musulmans afin que cela serve d’exemple au monde islamique.

Oui, c’est tout à l’honneur des nations démocratiques que de se juger soi-même par la façon dont elles respectent les minorités et nous sommes conscients que nous devons nous améliorer.

Cependant, comme l’a dit l’ancien Président de la France, Nicolas Sarkozy après avoir rencontré une délégation d’ambassadeurs arabes qui se sont plaints au sujet du traitement des musulmans en France, la France doit faire mieux, mais la France attend aussi la «réciprocité».

En d’autres mots, c’est le comble de l’hypocrisie de la part des dirigeants arabes qui critiquent les pays occidentaux pour les injustices perçues, tandis que les mêmes injustices – et plus encore – perdurent sur leurs propres terres. Si une mosquée peut être construite à Paris, une église ne devrait surement pas être radiée à Riyad.

Combien d’autres attaques comme celle au Pakistan, combien d’autres fidèles assassinés, combien d’autres églises détruites et combien d’autres familles en fuite avant que le monde s’élève d’une même voix, exprime son indignation morale, exige plus que des déclarations éphémères de la part de certains fonctionnaires d’Etat et se soulève pour soutenir les communautés chrétiennes en danger ?

Directeur exécutif de l’AJC

 
 
 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Le silence pour réponse aux chrétiens persécutés

    1. Davidex

      Merci à David Harris pour cet émouvant témoignage de solidarité envers les Chrétiens persécutés.

      La lâcheté du monde dit civilisé est désésperante. Les ONG ne sont-elles que des fonds de commerce qu’on rémunère à des fins inavouables ?

    2. Robert Davis

      Comme vous le dites nous sommes gouvernés par des…FONCTIONNAIRES dont le seul souci est d’ouvrir et fermemer les portes des trains!!!ces minables,subalternes,pusilanimes,égoistes et peureux dont fh est un exemple plus parlant que tous les autres exemplaires précédents n’en ont rien à cirer des chrétiens persécutés,c’est un RISQUE pour eux et il détestent les risques aussi petits soient-ils! Ce qu’ils aiment c’est s’engraisser sans risques,MENTIR pour tirer le meilleur de toutes choses à LEUR AVANTAGE PERSONNEL et le reste s’il gêne,on le met sous le tapis. Avec Israel ils ont trouvé un bouc émissaire et une DIVERSION à tous leurs problèmes du moins tant qu’ils pouvaient compter avec l’aide des gouvernements israéliens de GAUCHE qui leur assurait le meilleur des PARTENARIAT car il leur ressemblait en tous points : profiteurs,égoistes, avides de pouvoir pour en tirer tous les avantages personnels possibles et imaginables au détriment de leur pays et de son avenir,ils collaboraient en toute quiétude dans le meilleur de leur monde de m. Avec Nathanyahou heuresement ils ont à faire à un parti de droite qui se préoccupe de l’AVENIR D ISRAEL et ne veut pas détruire ce qui existe pour un plat de lentille et quelques sourires et poignées de mains humides dégoulinantes de crasse morale et d’hypocrisie,d’où les coups de poignard dans le dos typique des malveillances de sarkozy au président kenyan de la maison blanche et dans le dos de Natanyahou! Ce nain incapable de dire un mot d’anglais s’arrangeait quand même à dénigrer Natanyahou avec le negro gulu gulu qu’il voulait flatter…ces personnages sont à vomir, qu’ils disparaissent une bonne fois de la politique!

    3. Aaron

      @Robert Davis:
      j’apprécie votre commentaire et rajouterai que ces persécutions et massacres quotidiens n’ont pas l’air de beaucoup émouvoir ni la clique qui s’engraisse au Parlement européen ni ses commissaires , les Van Rompuy, Baroso, ni la décérébrée Catherine Ashton…..Surtout ne pas vexer les islamistes, ne pas stigmatiser ces indésirables….

    4. Michael HOMSY

      Cher David,

      Je puis t’assurer, en tant que catholique, que ceux, parmi les Chrétiens d’Occident, qui sont au courant de l’ampleur de la persécution des Chrétiens dans de nombreux pays musulmans, ainsi que dans des états de l’Inde, en chine, en Corée du nord ou encore au Vietnam, ne sont pas insensibles. Leurs frères chrétiens, ainsi que tous les êtres humains qui souffrent sur Terre, sont au cœur de chacune de leurs prières.

      Il est, néanmoins, vrai que la ni les Etats occidentaux, ni la presse occidentale parle peu de ces atrocités.

      Quelques chrétiens sont descendus dans la rue.

      Le Pape a exprimé sa douleur et son inquiétude (voire journal du Vatican « osservatore romano » et « radio du Vatican » et les journaux et sites internet chrétiens) au sujet des chrétiens persécutés comme il le fait pour tous les autres êtres humains persécutés.

      Très fraternellement
      Michael HOMSY

    5. Michael HOMSY

      ERRATUM (rectificatif des erreurs de frappes de mon dernier message)

      Cher David,

      Je puis t’assurer, en tant que catholique, que ceux, parmi les Chrétiens d’Occident, qui sont au courant de l’ampleur de la persécution des Chrétiens dans de nombreux pays musulmans, ainsi que dans des états de l’Inde, en chine, en Corée du nord ou encore au Vietnam, ne sont pas insensibles. Leurs frères chrétiens, ainsi que tous les êtres humains qui souffrent sur Terre, sont au cœur de chacune de leurs prières.

      Il est, néanmoins, vrai que les Etats occidentaux et la presse occidentale parlent peu de ces atrocités.

      Quelques chrétiens sont descendus dans la rue, mais peu. Une association tente de sensibiliser le pouvoir politique en France.

      Le Pape a exprimé sa douleur et son inquiétude (voire journal du Vatican « osservatore romano » et « radio du Vatican » et les journaux et sites internet chrétiens) au sujet des chrétiens persécutés comme il le fait pour tous les autres êtres humains persécutés.

      Les site internet de l’agence Fides (organe du Vatican), sur celui de l’Aide à l’église en détresse, sur celui de l’Oeuvre d’orient, et sur le site de Portes ouvertes, notamment dénoncent avec précision toutes ces persécutions.

      Très fraternellement
      Michael HOMSY

    6. Michael HOMSY

      Chers sœurs et frères juifs,

      Je suis, en tant que catholique, profondément touché et reconnaissant envers vous et envers EUROPE-ISRAEL pour tous les articles relatant la persécutions des chrétiens dans de nombreux pays musulmans.

      Un grand merci à vous tous.

      Les Chrétiens sont aussi persécutés dans certains états de l’Inde, en Chine, en Corée du nord et au Vietnam, notamment.

      Que Dieu vous bénisse,
      Michael HOMSY

    7. Michael HOMSY

      Il faut défendre nos frères chrétiens et de façon générale tous les êtres humains victimes de violence. Il faut dénoncer les violences contre les chrétiens puisque la presse se tait.

      Néanmoins, dans la Bible, le Christ nous demande, à nous les Chrétiens, de tout pardonner. Nous n’avons donc pas le droit de nous venger.

      Le Christ nous a prévenus. Il dit dans la Bible: « je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes » (Mathieu 10.16).

      Le Christ nous invite à tout endurer. Il dit dans la Bible : « Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. » (Mathieu 5.10, 5.11).

      Le Christ nous dit: « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera » (Marc 8.35).

      Les Chrétiens innocents, assassinés pour leur seul attachement au Christ, sont donc au paradis pour l’éternité.

      Aussi, s’il faut les défendre, il ne faut pas les venger, mais imiter leur fidélité au Christ, leur miséricorde et se réjouir du bonheur dans les cieux des Chrétiens assassinés pour être restés fidèles au Christ.

      Michael HOMSY

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *