toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Islam : Nairobi nous rappelle 3 évidences


Islam : Nairobi nous rappelle 3 évidences

L’attaque par des Islamistes somaliens et occidentaux d’un grand centre commercial en plein de centre de Nairobi nous rappelle brutalement trois évidences. Tant que nous n’aurons pas admis que les Islamistes ne sont qu’une « avant-garde » de cet Islam renaissant et reconquérant, que nous répéterons à satiété que l’Islam n’est pas incompatible avec la démocratie, qu’il pourrait y avoir « un Islam de France », nous laisserons toutes les cinquièmes colonnes de cet ennemi redoutable s’installer confortablement chez nous et préparer un inévitable affrontement.

Par Thierry Desjardins

D’abord, qu’on ne peut jamais rien contre des fanatiques voulant tuer et prêts à mourir. Aucune mesure de protection, aucune vidéo surveillance, aucun contrôle ne pourront jamais empêcher un groupe de terroristes d’ouvrir le feu contre la foule dans un site qu’ils auront choisi.

Ensuite, que le terrorisme est une hydre à mille têtes qui repoussent quand on croyait les avoir coupées. Nous pensions avoir éradiqué les Taliban en Afghanistan, les Shébabs en Somalie, les membres d’Al Qaïda au Maghreb Islamique au Mali. Ils réapparaissent partout. A commencer par les Talibans qui sont de nouveau les maitres de l’Afghanistan. Comme l’a dit Jean-Yves Le Drian, lui-même, notre ministre de la Défense : « Nous avons chassé le terrorisme du nord du Mali, il ressurgit dans la Corne de l’Afrique ». Ils sont, de toute évidence, des milliers et des milliers de jeunes, intellectuels fourvoyés, déshérités, repris de justice ou fanatiques religieux prêts à se lancer dans le Djihad contre l’Occident pour se venger d’une civilisation et d’un système qu’ils accusent de tous les maux et de tous leurs malheurs. Tant que nous n’aurons pas fait comprendre à « nos amis » d’Arabie saoudite, du Qatar et des autres émirats du Golfe que nous ne tolérons plus qu’ils financent et arment ces groupuscules de plus en plus importants et nombreux qui nous ont déclaré la guerre, cette guerre continuera de plus belle et nous aurons de plus en plus souvent à déplorer des morts.

Enfin et surtout, tant que nous n’aurons pas admis que les Islamistes ne sont qu’une « avant-garde » de cet Islam renaissant et reconquérant, que nous répéterons à satiété que l’Islam n’est pas incompatible avec la démocratie, qu’il pourrait y avoir « un Islam de France, ou des mots pour ne rien dire », nous laisserons toutes les cinquièmes colonnes de cet ennemi redoutable s’installer confortablement chez nous et préparer un inévitable affrontement.

Certes, comme disent nos dirigeants, il ne faut pas faire d’ « amalgame ». Nos « braves » Musulmans sont parfaitement pacifiques et se contentent de profiter de tous les avantages que peut leur fournir une société « judéo-chrétienne » aussi laïque que généreuse. Mais leurs fils qui se laissent pousser la barbe, portent des robes blanches, regardent les télévisions du Golfe, se retrouvent dans des moquées souterraines et partent « en vacances » au Pakistan, en Syrie ou au Yémen sont plus inquiétants. Cela dit, bien sûr, sans vouloir « stigmatiser » (autre mot à la mode de chez nous) personne. L’affaire de Nairobi a totalement occulté le drame qui vient d’avoir lieu à Peshawar, au Pakistan.

Dimanche, des Musulmans ont attaqué l’église de cette ville proche de la frontière afghane faisant 82 morts et plus d’une centaine de blessés parmi les fidèles. Personne n’en a parlé. Mais il est vrai que le massacre des Chrétiens en terre d’Islam est devenu banal, de l’Indonésie au Nigéria, en passant par l’Irak, la Syrie ou l’Egypte.

Est-ce faire preuve d’islamophobie que de s’en inquiéter et de voir là, en effet, le début de cette guerre de civilisation programmée pour ce XXIème siècle ?

Thierry Desjardins 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Islam : Nairobi nous rappelle 3 évidences

    1. Moshé_007

      Que personne ne s’en fasse, ces macaques ne font que s’entraîner, la France risque d’être touchée en premier lieu.

      5 sur les 15 terroristes de Nairobi étaient des occidentaux et ils ne rêvent que de s’en prendre à l’occident dans ses capitales.

      Quand donc les politiques prendrons les choses au sérieux ?

      Si ce n’est pas trop tard, ou alors il ne le font pas, parce que justement c’est trop tard !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *