toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un palestinien crée en France le Conseil des ex-musulmans de France


Un palestinien crée en France le Conseil des ex-musulmans de France

Il semble qu’un jeune palestinien soit en train de générer du bon, du subversif, de la résistance de la vraie. 
Un palestinien accusé de délit de blasphème par l’Autorité palestinienne (vous avez bien lu) pour s’être déclaré athée sur son blog a, semble -t-il,  la ferme intention de créer aujourd’hui en France le conseil des ex-musulmans.

Le 6 juillet 2013 prochain, Waleed Al-Husseini casse la baraque et brise le silence sur l’omerta islamique.
Avouez son apostasie ou son athéisme dans des pays régis par la Charia comme par exemple les implantations occupés par les jordaniens (autrement dit dans les territoires palestiniens), comme l’Arabie Saoudite, l’Egypte, au Yemen, le Qatar, le Pakistan (etc…) c’est risquer la mort, les menaces, les jets d’acides, c’est risquer de se faire poignarder par un cousin, un frère ou un père. 
L’apostasie est le délit ultime qui mérite la mort (pendaison, décapitation).
Le délit de blasphème, si il est commis par un koufar, (un non-musulman) risque la mort par égorgement ou à la suite d’une série de sévices physiques (torture, ablation des yeux etc…).
Toutes ces règles ignobles sont inscrites dans la Charia.

Ainsi le jeune Waleed Al-Husseini est le fondateur de la version française des ex-musulmans dont voici la charte:

« Nous sommes un groupe d’athées et d’incroyants qui avons, de ce fait,  fait face à des menaces et à des restrictions dans nos vies personnelles. Plusieurs d’entre nous ont été arrêtés pour blasphème. Less buts du Conseil des ex-Musulmans de France sont les suivants:

Nous réclamons :

1. Les droits universels, l’égalité totale, et nous nous opposons à toute tolérance pour des croyances inhumaines, toute discrimantion et tous mauvais traitements, au nom du respect de la religion et de la culture.

2. La liberté de critiquer les religions. L’interdiction de toute restriction à la liberté inconditionnelle de critique et d’expression, sous couleur de sanctité de la religion.

3. La liberté de religion et d’athéisme

4. La séparation de la religion d’avec l’Etat, le système éducatif, et le système légal.

5. L’interdiction des coutumes, règles, cérémonies ou activités religieuses qui sont incompatibles avec ou violents les droits et libertés des peuples

6. La prohibition de toute coutume culturelle ou  religieuse qui freine ou s’oppose à l’autonomie des femmes, à leur volonté et à l’égalité. La prohibition de la ségrégation des sexes.

7. La prohibition de toute interférence par quelque autorité, familiale ou parentale, ou par les autorités officielles dans la vie privée  des femmes et des hommes et dans leur relations personnelles émotionelles et sexuelles, et leur sexualité.

8. La protection des enfants contre toute manipulation et abus  par la religion et les institutions religieuses

9. L’interdiction de toute forme de soutien financier, matériel ou moral accordé par l’Etat ou les institutions de l’Etat aux religions, aux activités religieuses et à leurs institutions.

10. L’interdiction de toute forme de menaces et d’intimidations religieuses. »

 

Il semble que se libérer de l’Autorité Palestinienne et de prendre le contre pieds de sa doctrine islamo-fasciste, fasse de vous un homme d’une valeur certaine. Espérons que ce jeune palestinien donne du corps à ses paroles.

 

Waleed_Al_Husseini

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Un palestinien crée en France le Conseil des ex-musulmans de France

    1. tor

      C’est très courageux et admirable, mais voué à l’échec . c’est cet immobilisme qui sera fatal à l’islam, contrairement au christiannisme .

    2. Edmond Richter

      C´est idiot et contre-productif de dire que ce sera un echec!
      1. Ca bouge partout, en Tunisie, en Egypte, en Turquie » Vous ne voyez pas que ca bouge, meme si les freres musulmans mieusx organisés en ont POUR LE MOMENT, profité. Mais le combat continue!
      2. Les femmes musulmanes sont au premier rang et elles, je vous le predis, on ne les stoppera plus
      3. A nous d´aider ceux qui comme Waleed al-Husseini ont compris et entreprennent quelque chose. A nous de les contacter, de les encourager, de les proteger et de s´inscrire dans ce mouvement: Waleed Al-Husseini
      [email protected]
      Bravo Waleed: Ce-n´ést-qu´un-début, continuons-le-combat!
      Edmond Richter.

    3. BENTATA DAVID

      Bravo pour le courage de Waleed Al-Husseini.
      Cependant il doit expliquer pourquoi il milite en tant qu’ex-musulman. et comment il s’est libéré de ce joug.
      Il faut proclamer que le Coran n’est pas un Livre Saint: trop de contradictions internes, d’erreurs, d’imprécisions de toute sorte,… condamnent ce livre qui n’a pu être que l’oeuvre d’un homme et non d’un prophète. Cela je l’ai largement démontré dans un livre et un article.

    4. BENTATA DAVID

      Je voudrais rajouter que l’Islamisme est une religion hérétique qui ne retient qu’une partie des versets du Coran. Quant aux Musulmans très modérés car il connaissent les immenses faiblesses de leur Livre Saint il faut les respecter car ils restent Musulmans car ils sont conscients que Muhammad a tirés leurs ancêtres de l’Idolâtrie.

    5. mamane

      c est par un debut et perceverance que nous arrivons a changer les vielles coutumes, tel que le judaisme, christianisme etc

    6. Isaïe

      Koufar et le même mot que kofer en hébreu, ce qui veut dire, transgresseur, assassiner quelqu’un pour avoir transgressé une religion est le pire des crimes qui est totalement contraire aux lois de D’ieu qui est miséricordieux et pardonne les péchés.

      Il est évident que certaines lois ne peuvent être en aucun cas transgressées, celles qui sont particulièrement liées a autrui.

    7. mebrouk sid

      En effet, l’athéisme ne rejete nullement la bonté, la miséricorde et la bonne volonte , elle est le signe d’une profonde réflexion né du doute né du scandale de ces religions se réclamant de la lignée d’Abraham mais qui ont des comportements schizoïdes envers leurs frères Juifs. Oui, je mets une majuscule car la judéité plus qu’une religion est un style de vie, un peuple a part entière qui a vraiment prouve son universalisme…certains chrétiens et beaucoup de musulmans ont du mal avec la laïcité, l’athée réfléchi est un Vrai humaniste et jamais ne niera ta particularité mon frère et ma soeur en
      Humanité. Un ex mûslim
      Sid bien a vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *