toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au nom de la religion d’amour de la haine : Crucifixion au Yémen, lynchage à Gaza, décapitation en Somalie d’un Chrétien


Encore des scènes d’une extrême barbarie au nom de l’islam : Au Yémen, à Gaza, en Somalie et ailleurs …

1)    Le 27 août 2012, un membre de l’important forum djihadiste Shumoukh Al-Islam a posté un lien vers une vidéo YouTube [oui on poste ça sur YouTube ...] montrant la crucifixion, sur un pylône électrique dans la province d’Abyan au sud du Yémen, d’un homme accusé d’espionnage pour le compte des USA pour avoir placé des puces électroniques destinées à guider les drones ciblant des terroristes. (Via Extrême Centre).

Un panneau placé au-dessus de sa tête montre le drapeau du groupe et le verset 5:33 du coran qui se lit : « Ceux qui font la guerre à Allah et à son messager (Mahomet) et cherchent le désordre sur terre, leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés ou d’être bannis du pays. Ce sera leur honte en cette vie et ils auront dans l’autre le tourment sans borne ». (NDLR : Attention, ce n’est pas pour autant que tout cela a un rapport avec l’islam ou le coran, comme de bien entendu …).

2) A Gaza, six « espions » sont abattus, filmés et leurs corps traînés dans les rues. On peut s’interroger sur l’impartialité de leurs lyncheurs …

Des civils palestiniens prennent des photos des cadavres d’hommes, qui auraient été des collaborateurs israéliens (20/11/2012). Les victimes portaient des pancartes indiquant que la branche armée du Hamas les avait tués.

3)    M. Farhan Haji Mose, un homme d’affaires de 25 ans, a été décapité le 16 novembre dans la ville somalienne Barawa à son retour d’un déplacement professionnel au Kenya. Le crime du jeune homme ? S’être converti au christianisme. Une foule a assisté à son supplice.

Où sont les indignés ?

Hélas, la liste est longue.

Source : Philosémitisme




Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.


7 thoughts on “Au nom de la religion d’amour de la haine : Crucifixion au Yémen, lynchage à Gaza, décapitation en Somalie d’un Chrétien

  1. thierry1354

    Ces gens-là ne travaillent pas. Alors qui fournit l’entretien logistique de ce genre de troupes ? Ils ont du matériel informatique dernier cri, nourriture, vêtements corrects occidentaux comme blousons, T-shirts, jeans . Qui fournit voitures et camions et dans ce cas-ci les motos et surtout l’essence à mettre dedans ? Ce sont des barbares trop bien équipés, des fils à papa du tiers-monde qui n’en ont jamais assez.
    Ils servent la cause de groupements discrets de l’ombre bien plus intelligens qu’eux qui les manipulent pour la propagande. Et ces crétins sont chargés des plus basses besognes qu’ils effectuent avec délectation puisqu’ils n’ont que cela et donc ne savent faire que cela, ce sont des hommes de main, des exécutants et bien sûr des exécuteurs pour propager la peur de la mort et soumettre les autres.
    Ce sont des soudards à la solde des mafias qui veulent prendre le pouvoir absolu pour faire leurs affaires et leurs trafics ténébreux. Tout cela relève spirituellement de la domination de Satan !

  2. victor

    je ne vous comprends pas, vous citez un verset de Coran: sourate 5 verset 33 et vous dites: attention ce n’est pas pour autant que tout cela a un rapport avec le Coran ou avec l’Islam… Ne font-ils pas qu’appliquer ce verset à la lettre: ils sont de bons et parfaits Musulmans… A bon entendeur, salut!

  3. michel

    L’auteur de l’article sur un pauvre bougre crucifié car accusé »d’espionnage »nous montre bien que l’islam, c’est ça et rien d’autre.Je le dis et je le répète : il n’y a pas d’islam radical, d’islam intégriste, IL Y A L’ISLAM.La seule différence entre les musulmans modérés et les autres ? Les salafistes et les intégistes APPLIQUENT REELLEMENT LE CORAN.Les musulmans modérés, sont soient musulmans par « héritage », soit, ils n’ont jamais lu le coran et N’APPLIQUENT PAS LE CORAN.L’islam n’est pas seulement un ensemble de pratiques cultuelles, l’islam EST UNE LOI ( SHARIAH ).L’islam est une CONSTITUTION
    ( CORAN+SUNNA ).L’islam est une IDEOLOGIE POLITIQUE :le musulman combattant est placé AU-DESSUS DU MUSULMAN NON-COMBATTANT ( CORAN ).
    M.Farhan Haji Mose ( paix à son ame )a été exécuté CONFORMEMENT à la tradition islamique de mise à mort d’un apostat.Mohamed dans un hadith dit: »Celui qui quitte l’islam, TUEZ-LE ».Les musulmans qui tuent les non-musulmans, les apostats, les laiques…APPLIQUENT LE CORAN.

  4. yvonny

    mais quand le gouvernement va t-il s’appercevoir que la france est en

    danger ….de se faire envahir d’une religion dangereuse pratiqué par des

    fanatiques , n ous somme en train de perdre notre identité !!!!!!

  5. Louisa

    Quel manque de discernement et que d’ironie dans cet article ! Des personnes qui parlent d’une religion qu’ils ne connaissent absolument pas. L’une des premières choses à savoir du Coran est que chaque verset a été révélé dans un contexte très précis et que par conséquent, nombreux de ces versets ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais à replacer à une époque, à un évènement. Ces barbares ne sont pas musulmans.

  6. Europe-Israel.org

    Louisa vous ne semblez rien connaitre à l’Islam:

    Il n’y a aucune place pour l’interprétation dans l’Islam car le Coran ne s’interprète pas: il se pratique « au pied de la lettre », sans allégorie ni symbolisme. En revanche il y a des degrés différents de pratique de l’Islam.
    Ces barbares sont musulmans et se réclament du Coran.

    Aucune autorité religieuse musulmane n’a jamais condamné ces barbares ou précisé que ce n’était pas des musulmans et pour cause ! La Charia est le livre de la loi islamique qui préconise toutes ces pratiques « barbares » qui nous sont étrangères.

    Ce qui semble barbare pour un esprit occidental ayant des valeurs judéo-chrétiennes ne l’est pas pour des musulmans venant de ces pays.
    Ouvrez les yeux ! il ne s’agit pas de racisme mais d’un simple constat, la Charia n’est pas compatible avec nos sociétés démocratiques car nos valeurs ne sont pas les mêmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>