toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A propos du terrorisme qui prend pour cibles les Communautés juives et les Israéliens, n’importe où dans le monde : Manfred Gerstenfeld interviewe Mike Whine


A propos du terrorisme qui prend pour cibles les Communautés juives et les Israéliens, n’importe où dans le monde : Manfred Gerstenfeld interviewe Mike Whine

« En mars, Mohammed Merah a assassiné un enseignant juif et trois enfants, devant une école juive à Toulouse, en France. En juillet (le 18) 2012, cinq touristes israéliens et un Bulgare ont été tués par un terroriste-suicide à l’aéroport de Burgas, en Bulgarie. Ces attaques, et d’autres, toutes aussi planifiées, mais qui ont pu être interceptées à temps, ont, à nouveau, attiré l’attention sur le terrorisme qui frappe les communautés juives de Diaspora et les cibles israéliennes à l’étranger. »

« Ce type de terrorisme est la manifestation la plus violente d’antisémitisme contemporain. C’est la preuve que la vie de chaque Juif ou Israélien à l’étranger est directement menacée.

L’impact des dommages qu’aurait, sur la vie ordinaire des Juifs un attentat terroriste réussi, faisant des pertes humaines en masse, est considérable.
C’est pourquoi les communautés juives en Europe investissent bien plus d’efforts et d’argent pour leur sécurité, autour de leurs bâtiments communautaires, que d’autres organisations de même nature ».

Michael Whine est Directeur des relations avec le Gouvernement et des Affaires Internationales, au sein du service de préservation de la Confiance et de la Sécurité de la Communauté, l’organisation de défense de la communauté juive britannique. Il a énormément publié sur le thème du terrorisme et d’autres sujets.

« De nombreux groupes terroristes sont profondément antisémites. C’est une conviction ancrée, commune à différentes idéologies que les Juifs, le Sionisme, et/ou Israël sont les empêcheurs de la création d’un nouveau monde meilleur.

Pourtant, les Juifs, actuellement, ne représentent par la cible essentielle de beaucoup de terroristes. Les Etats-Unis et d’autres pays, dont les forces militaires sont engagées en Afghanistan, le sont. La proportion dans laquelle les terroristes considèrent les Juifs comme leur cible primordiale dépend, en partie, du rôle traditionnel que jouent les stéréotypes antisémites dans leur vision du monde. »

 

« Parmi les sources du terrorisme contre les Juifs et les Israéliens à l’extérieur d’Israël, la variante jihadiste salafiste est la plus dangereuse.

Il existe de nombreux indicateurs qui démontrent que ce courant est en augmentation. Avant cette vague, les principaux auteurs du terrorisme antijuif sont les terroristes [prétendus] laïcs palestiniens.

D’autres extrémistes violents proviennent de différents milieux, c’est-à-dire, les néo-nazis, des marxistes-léninistes, les nationalistes arabes, les révolutionnaires khomeinistes et les Islamistes radicaux sunnites.

Des cinquante et un attentats et complots déjoués, durant la période allant de 2002 à 2010, trente-neuf ont été perpétrés par Al Qaeda, ses affidées du Lashkar-e-Taïba et d’autres étaient motivés par le mouvement du Jihad global. Historiquement, les liens entre les différents mouvements historiques ont toujours existé, bien qu’il apparaisse plus exact de percevoir chacun comme indépendant. »

« L’acte terroriste le plus meurtrier fut l’attentat au camion piégé contre les bâtiments de l’Asociación Mutual Israelita Argentina (AMIA) [Association d’Entraide Mutuelle Israélite d’Argentine], à Buenos-Aires, en juillet 1994 : 85 personnes ont trouvé la mort. Nous savons, depuis lors, qu’il était commandité par les dirigeants du gouvernement iranien.

Au cours des décennies 1980 et 1990, l’Iran et le Hezbollah ont commis des attentats terroristes répétés contre des cibles juives et israéliennes à l’extérieur d’Israël. Cette série noire comprend : Les attentats à la bombe contre les institutions communautaires juives à Paris, en septembre 1986, menés par des Chi’ites libanais sous le contrôle du Hezbollah ; un attentat à la voiture piégée, qui a heureusement échoué, contre un bâtiment de la communauté juive de Bucarest, en 1992, et qu’on a découvert, un peu plus tard, avoir été commis par le Hezbollah, et l’embuscade déjouée contre le dirigeant communautaire turc, Jacques Kimche, en 1993, conduite par un groupe lié à l’Iran. »

« Ayman al-Zawahiri, actuel dirigeant d’Al Qaeda, a diffusé plusieurs appels à attaquer indistinctement les Juifs, en plus des Israéliens. Dans son livre de 2001, Knights under the Prophet’s Banner [Chevaliers Sous la Bannière du Prophète], il écrivait : « Traquer les Américains et les Juifs est loin d’être impossible.
Les tuer d’une simple balle, d’un coup de couteau, ou à l’aide d‘un engin fabriqué avec un mélange artisanal d’explosifs, ou encore, les frapper à coups de barre de fer, n’est pas, non plus, impossible. Brûler leurs propriétés en lançant des cocktails Molotov n’est pas très difficile. A l’aide des moyens disponibles, des petits groupes peuvent s’avérer représenter une horreur terrifiante pour les américains et les Juifs ».

« En 2008, al-Zawahiri a approuvé “chaque opération contre les intérêts juifs’’ et promis de ‘’s’efforcer, autant que nous le pouvons, à porter des coups sévères contre les Juifs, à l’intérieur et à l’extérieur d’Israël’’. Peu de temps après, il a diffusé une vidéo dans laquelle il répondait à une question, demandant pourquoi al-Qaeda évitait d’attaquer Israël : « Est-ce que la personne qui pose cette question ne sait pas qu’Al Qaeda a frappé les Juifs à Djerba, en Tunisie et des touristes israéliens dans leur hôtel, à Mombassa ?
Nous promettons à nos frères musulmans que nous ferons de notre mieux pour atteindre les Juifs, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur d’Israël, et avec l’aide d’Allah, nous réussirons ! ».

« Il existe de nombreux autres dirigeants religieux musulmans radicaux, qui appellent au meurtre. Par exemple, le Guide Suprême des Frères Musulmans en Jordanie, le Cheikh Himam Sa’id, a déclaré, dans un message adressé aux Palestiniens d’Hébron, que : « Vous menez actuellement, une guerre contre les Juifs. Vous êtes bien versés sur ce sujet. Nous avons vu comment, un certain jour de 1929, vous avez massacré les Juifs d’Hébron. Aujourd’hui encore, massacrez-les sur la terre d’Hébron. Tuez-les tous en Palestine ! ».

« Les Britanniques, les Américains, les Israéliens et d’autres services de sécurité, ont parfois rendu publiques leur interception de complots terroristes contre des cibles juives et israéliennes. Les communautés juives continuent de recevoir des alertes discrètes, afin de renforcer la sécurité des bâtiments communautaires. Cela dit, leur situation sécuritaire ne va, très probablement, pas s’améliorer dans les années à venir, bien qu’il y ait, à présent, une meilleure reconnaissance et identification des menaces auxquelles elles sont confrontées ».

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Source : Forum de coordination pour la lutte contre l’antisémitisme, Manfred Gerstenfeld interviewe Mike Whine





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *