toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Miracle “sur la route d’Enttebe” du Pasteur Gérald Fruhinsholz


Miracle “sur la route d’Enttebe” du Pasteur Gérald Fruhinsholz

Umar Mulinde est un ancien musulman devenu chrétien, pasteur d’une église évangélique à Kampala… “sur la route d’Enttebe”. Pour être sorti de l’Islam – son père est l’imam local – et pour aimer et soutenir Israël, Umar a été agressé violemment par des musulmans décidés à le tuer. Aux cris de “Allah Akhbar”, ils l’ont aspergé d’acide ! C’était le 24 décembre 2011.

Transporté d’urgence à l’hôpital chrétien de Kampala, il fut mis en danger à nouveau par un faux médecin tentant de l’empoisonner. Encore une fois, il fut sauvé in extremis, et évacué en Inde. Mais là aussi, les musulmans étaient présents, désirant sa mort. C’est ainsi que Umar demanda à être soigné en Israël – il est actuellement à l’hôpital Tel hashomer de Tel-Aviv, et ses frais sont pris en charge par l’Etat hébreu.

Un long et minutieux travail commença pour les docteurs israéliens. Il fallait reconstruire le visage – les lèvres, le nez qui avaient comme fondu. Son visage était une plaie ouverte. L’oeil droit était mort, il fallait sauver le gauche. Le plus terrible est que l’acide continue à faire son oeuvre de destruction en profondeur, s’attaquant à l’os. Puis, après quelques greffes de peau pour remplacer celle qui n’existait plus, les chirurgiens s’aperçurent, hélas, que seul 40% des greffes prenaient. Il fallait donc les refaire, au risque d’un arrêt cardiaque. Avec son épouse, Umar n’en pouvant plus, cria à D.ieu… Le lendemain, miracle ! les médecins ne comprenaient pas : les greffes avaient toutes prises, à 100%.

 

 

Shabbat dernier, nous avons pu entendre Umar à Jérusalem de vive voix, témoigner de sa foi et sa terrible expérience. Son message est aussi d’avertir le monde occidental de la gravité de la situation avec la menace de l’Islam conquérant. Umar a compris que D.ieu lui donnait la mission comme ancien musulman de dire au monde l’urgence d’une réaction saine de la part de l’Occident :

“Quand j’étais un musulman, je haïssais Israël. Je ne sais pas pourquoi. C’était comme ça. Je ne savais rien au sujet d’Israël – même pas cela se trouvait sur la carte. Mais après que je sois devenu chrétien, j’ai aimé la lecture de la Bible, l’Ancien et le Nouveau Testament, et j’ai vu des phrases comme ‘le Dieu d’Israël’ et ‘le peuple d’Israël’ sans cesse répétées dans les Écritures. Qu’est-ce que cela signifiait ?”

“En tant que musulman, j’avais une approche très légaliste de la vie, j’ai fait des choses non par amour mais par crainte d’Allah. Je n’avais pas la paix intérieurement, et j’étais comme prisonnier. J’ai fait des choses non par ma volonté, mais parce qu’on me disait de les faire. En tant que musulman, je pensais qu’il fallait tuer les infidèles, mais maintenant que je suis chrétien, mon coeur est rempli d’amour. La puissance qui me motive, c’est l’amour de Dieu et l’amour pour Israël. L’esprit qui habitait en moi auparavant a disparu, et à présent je peux dire que je suis une nouvelle personne”.
A l’Occident : “Cessez de faire des compromis avec l’Islam !

Umar Mulinde a réussi par ses actions et avec le concours de ses amis chrétiens à faire barrage à la promulgation de la Loi de la shariaau sein même de la Constitution de l’Ouganda ! L’an dernier, Umar a sponsorisé une conférence avec 5.000 pasteurs au stade de Kampala, pour parler d’Israël. Il a fait une pétition et a recueilli 360.000 signatures en Ouganda, ce qui a stoppé l’établissement de tribunaux islamiques en Ouganda. Les musulmans ont alors émis une Fatwa (une condamnation à mort) contre lui.

Avec seulement 12 % de musulmans en Ouganda, le reste de la population étant chrétienne, la sharia a failli devenir la loi du pays. L’on sait que du temps du “raid d’Entebbe” en 1976, sévissait le tyran ougandais musulman Idi Amin Dada. La libération par le commando israélien des passagers du Boeing détourné par les Islamistes a contribué à le faire tomber. Durant son règne sanguinaire, des centaines de milliers d’Ougandais ont été assassinés, dont une majorité de chrétiens.

Aujourd’hui, l’Ouganda est déclaré “pays islamiste”… avec 12 % de musulmans ! Le message de Umar Mulinde est clair, il concerne l’Europe et tout l’Occident qu’il estime en danger de mort. L’action des musulmans, selon Umar, se produit systématiquement à tous les niveaux : religieux, économique, politique – pour notamment introduire la sharia dans la Constitution – et bien sûr au niveau des médias.
“L’islam n’est pas une religion de paix… C’est le monde entier qu’ils veulent conquérir… Nous (en tant que chrétiens), ne combattons pas les musulmans, mais l’esprit de l’Islam qui est derrière… Attention, D.ieu n’a pas seulement besoin de vos prières, Il se sert de vos bouches, de vos jambes… Après la prière, il faut l’action”.

 

Retourner en Ouganda auprès des siens

Malgré les menaces de mort qu’il pèse sur lui de la part des Islamistes en Ouganda, Umar – 38 ans – a la ferme intention de revenir dans son pays pour être avec sa famille et ses six enfants âgés de 14 à 3 ans. Il rend grâce à Israël de l’avoir sauvé, et encourage l’Etat hébreu à rester ferme dans sa politique vis à vis de ses voisins arabes, sachant combien le monde islamique ne supporte pas la résistance de ce petit pays, demeurant la seule démocratie dans un Moyen-Orient islamisé.Il reste pour Umar trois interventions chirurgicales à subir, devant se faire dans les trois prochains mois. Il dit : “Je n’ai pas de compte en banque, mais j’ai un compte de prières”. Ayant une grande confiance dans les docteurs israéliens, Umar compte aussi et surtout sur le grand D.ieu d’Israël, et sur la prière pour sa guérison complète.

Faisons monter pour Umar et sa famille des prières pour une protection particulière, qu’ils soient gardés et bénis, car “Celui qui bénit Israël est béni” – Genèse 12:3.

 

 

Source: http://www.shalom-israel.info/





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *