toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

la Cour d’Appel de Paris condamne Olivia Zemor pour incitation à la haine et à la violence


la Cour d’Appel de Paris condamne Olivia Zemor pour incitation à la haine et à la violence

Décidément les boycotteurs d’Israël essuient de lourds revers ces jours-ci: après l’Arrêt de la Cour de Cassation qui confirme que le fait d’appeler publiquement au boycott des produits israéliens est constitutif d’une provocation à la discrimination à raison de la nationalité, c’est au tour de la Cour d’Appel de Paris de condamner la présidente de l’association CAPJPO-EuroPalestine, Olivia ZEMOR, qui a été reconnue « coupable d’avoir provoqué à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes, les producteurs israéliens, à raison de leur appartenance à une nation déterminée, l’Etat d’Israël« .

Nous saluons les efforts incessants du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme et de son Président Sammy GHOZLAN qui sont à l’origine de toutes ces procédures contre les boycotteurs. Rappelons que  CAPJPO-EuroPalestine et Olivia ZEMOR sont les principaux artisans en France de la détestation d’Israël.

Nous publions le communiqué du BNVCA ci dessous:

Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme
8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président Sammy GHOZLAN
Drancy le 24 Mai 2012
Le BNVCA est heureux de saluer la décision de la Cour d’Appel de Paris du 24 mai 2012 qui a infirmé jeudi la relaxe d’une militante propalestinienne et l’a condamnée à 1.000 euros d’amende avec sursis pour avoir mis en ligne en juillet 2009 une vidéo tournée dans un supermarché d’Evry 2 appelant au boycott des produits israéliens.Le BNVCA avait déposé plainte le 21 juillet 2009 contre les militants de BDS, et contre la mise en ligne de la vidéo de cette action.

La présidente de l’association CAPJPO-EuroPalestine, Olivia Zemor, a été reconnue « coupable d’avoir provoqué à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes, les producteurs israéliens, à raison de leur appartenance à une nation déterminée, l’Etat d’Israël« .

Elle devra également verser un euro de dommages et intérêts au Bureau de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) ainsi que 1.500 euros au titre des frais de justice.La cour d’appel a estimé qu’ »en choisissant de diffuser ces propos outranciers et notamment l’affirmation selon laquelle acheter un produit en provenance d’Israël équivaut à acheter une balle qui va tuer un enfant palestinien »….Olivia Zemor a incité à la haine ou à la violence« .Cette nouvelle condamnation renforce la conviction du BNVCA selon laquelle appeler au boycott constitue bien un délit et en aucun cas une forme de liberté d’expression.Le BNVCA félicite son avocat Me BACCOUCHE Charles dont la plaidoirie exemplaire ,et argumentée,a convaincu LA COUR et désarçonné nos adversaires.

Après l’arrêt de la Cour de Cassation du 22 mai 2012 et cette décision de la Cour d’appel de Paris le BNVCA espère que les autres tribunaux condamneront sévèrement les militants de BDS que le BNVCA a fait poursuivre.Pionnier dans la lutte contre les sources de l’antisémitisme que constitue depuis 12 ans la propagande pro palestinienne qui incite à la haine d’Israel et pousse à l’acte antijuif, le BNVCA maintient sa vigilance active.

Pour mettre un terme à la propagation de la haine, le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur d’engager des mesures administratives et pénales de nature à prononcer la fermeture des sites que le BNVCA a identifiés et recensés., qui font illégalement la promotion du boycott.
Sammy GHOZLAN




8 thoughts on “la Cour d’Appel de Paris condamne Olivia Zemor pour incitation à la haine et à la violence

  1. Roger Korda

    Il était en effet urgent qu’Israël se défende contre les comploteurs islamistes français, agents de la Sharia en France, en union avec la Ligue Arabe et l’OCI pour le développement des Mohamed Mérah et leurs crimes contre l’humanité. Merci pour cette action et cette vigilance contre l’islamisation des français .

  2. Guy Michel

    Sentence très laxiste tout de même au vu des conséquences financières et du préjudice moral. Espérons que la prochaine sera beaucoup plus lourde et agira sur le porte monnaie des ordures d’antisémites qui se cachent sous l’excuse antisioniste.

  3. Ixiane

    Sentance trop légère qui ne peut qu’accentuer ce désir de nuire à Israël !
    Chaque semaine on voit un de ces groupes malfaisants ,arpenter les rues avec leur drapeau arabo-palestinien !
    Il faut que cela s’arrête !!

  4. Aaron

    Que 1000 euros avec sursis!!!
    Quelqu’un peut-il me confirmer que ZEMOR est un patronyme juif?
    Deux hypothèses: oui, alors que la colère de l’Eternel s’abatte sur elle!
    Non, alors elle est d’origine indéterminée -vous savez comme dans la composition des wassingues( ou serpillières); il est ou était indiqué « composition indéterminée ».

  5. PIERT

    jamais cette sorcière et toutes ces personnes comme elle , d’origine juive, n’auront plus de haine pour moi ,que j’en ai pour les traîtres de leur espèce.
    j’espère aussi , qu’ils ont tous prévu un emplacement dans le carré musulman de leur coin .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>