toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mexique : des cellules terroristes du Hezbollah réalisent des opérations près de la frontière mexicaine


Mexique : des cellules terroristes du Hezbollah réalisent des opérations près de la frontière mexicaine

On considère, à présent que le Hezbollah est bien plus avancé qu’Al Qaeda.

SAN DIEGO — Une organisation terroriste dont la maison-mère est basée au Moyen-Orient a établi une nouvelle succursale qui enjambe la frontière avec le Mexique.

 

“Ils sont reconnus par beaucoup d’experts comme “le top des organisations terroristes musulmanes », a expliqué un ancien agent du renseignement américain à 10 news.

 

L’ancien agent, faisant référence au groupe terroriste chi’ite du Hezbollah, ajoute : « ils ont déjà rencontré pas mal de réussites, au cours d’attentats de grande ampleur ».

 

Parmi les quelques attentats à la bombe du groupe, il y a eu l’Ambassade américaine à Beyrouth et l’ambassade israélienne en Argentine.  

 

 

Cela dit, le groupe terroriste est, aujourd’hui, actif bien plus près de San Diego.

 

“Nous parlons là des 15 à 20 dernières années, Durant lesquelles le Hezbollah a installé son arrière-boutique au Mexique”.

 

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, la politique anti-terroriste américaine s’est concentrée sur al-Qaeda et ses ramifications.

 

“Ce sont bien plus des gens qui cherchent à réaliser des coups que des stratèges… Tout dans les muscles, le courage, de l’envie, mais pas beaucoup d’entraînement et de préparation », dit l’agent, en faisant référence à al Qaeda.

 

Selon lui, le Hezbollah est bien plus avancé.

 

 

“Leur agents de terrain sont bien plus compétents… Ce sont les égaux des Russes, des Chinois, des Cubains”, dit-il. « Je considère le Hezbollah comme bien plus dangereux, en ce sens, parce qu’ils disposent d’une pensée stratégique ; ils se projettent bien plus sur le long terme ».

 

Le Hezbollah a opéré en Amérique du Sud depuis des décennies, puis ensuite en Amérique Centrale, aux côtés du Hamas qui est parfois leur rival, parfois leur allié.

 

A présent, le groupe se mélange aux communautés musulmanes chi’ites du Mexique, notamment à Tijuana. D’autres poches tout le long de la frontière américano-mexicaine demeurent largement non-identifiées, alors que les agences de renseignement américaines se concentrent surtout sur le trafic de drogue.

« Ils ont dû recevoir un entraînement clandestin poussé sur la façon de vivre dans des territoires étrangers hostiles », fait savoir l’agent.

 

 

L’agent, qui s’est infiltré durant des années très en profondeur au Mexique, explique que le Hezbollah a forgé un partenariat avec les cartels de la drogue, mais savoir précisément lesquelles n’est pas encore évident pour le moment.

 

Il explique à 10News que le groupe reçoit de l’argent frais et une protection des Cartels en échange de l’expertise du Hezbollah.

 

“Cela va des procédés de blanchiment d’argent à la formation aux armes à feu et à l’art de manier des explosifs”, raconte l’agent. Par exemple, il a été amené à traquer, avec le renseignement mexicain, deux agents opérationnels du Hezbollah jusque dans leurs planques à Tijuana et Durango.

 

“J’ai confirmé la participation de membres des Cartels, aussi bien que d’autres membres du Hezbollah vivant et opérant loin d’ici », précise t-il.

 

Les tunnels que le cartel a construits et qui traversent la frontière, depuis le Mexique jusqu’à l’intérieur du territoire étatsunien, sont devenus incroyablement sophistiqués. C’est une compétence qui a été enseignée, affirme l’agent en pointant du doigt l’implication du Hezbollah.

 

“Où sont cachés les seuls concepteurs de ces tunnels qu’on puisse connaître ? Sûrement au Moyen-Orient », dit-il. Alors, pourquoi les américains n’ont plus entendu parler des activités du Hezbollah qui se produisent aussi près de leur propre frontière ?

 

“ S’ils avaient vraiment voulu commencer à faire exploser la situation, ils auraient très bien pu le faire”, explique l’agent. Selon lui, l’organisation perçoit l’Amérique comme sa « vache à lait » et fournisseur en argent frais, grâce à la drogue et aux opérations d’immigration clandestine. Beaucoup de dirigeants influents du Hezbollah sont d’abord des hommes d’affaires opulents », explique l’agent.

 

“Les sommes d’argents qu’ils acheminent vers le Liban sont trop importantes, à présent, pour mettre en péril leurs opérations », dit-il.

 

L’agent révèle que la principale inquiétude concerne l’objectif de long terme du groupe consistant à radicaliser les communautés musulmanes.

 

“Ils se concentrent sur le développement … de l’infiltration des communautés présentes en Amérique du Nord », confie l’agent à 10News.

 

Adapté par Marc Brzustowski 

Pour © 2011 lessakele  et © 2011 aschkel.info

 

http://www.10news.com/news/27780427/detail.html





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale