toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Guide suprême iranien a ordonné l’exécution des manifestants syriens


Le Guide suprême iranien a ordonné l’exécution des manifestants syriens

Allah dans ses oeuvres génocidaires … Allahu Akbar !

Une source officielle au sein du mouvement Sadr, le mouvement islamiste national irakien dirigé par Muqtada al-Sadr, affirme que le guide suprême d’Iran, l'ayatollah Khamenei, a décrété que les manifestants en Syrie étaient des « ennemis d’allah » et ordonné aux Gardiens de la révolution et au Hezbollah libanais de se battre farouchement contre eux et de leur livrer un combat armé.

Dans une interview sur les ondes d’Al Arabiya, la source, qui a souhaité rester anonyme, a révélé que l'ayatollah Khamenei avait tenu une réunion secrète à Téhéran avec les commandants des Gardiens de la révolution, des représentants de l'ambassade de Syrie, des membres du Hezbollah, et les chefs du mouvement Sadr. Au cours de cette réunion, Khamenei a exigé le déploiement de l'ensemble des forces opérationnelles et logistiques en vue d’éteindre le feu de la sédition en Syrie et de détruire les ennemis d’Allah dans ce pays.

L'administration Obama a confirmé les accusations de complicité iranienne dans la répression syrienne. Le 26 avril, l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Susan Rice, a annoncé que les États-Unis avaient des preuves du soutien actif de l’Iran à la répression des manifestants pacifiques par le gouvernement syrien. De son côté, l'opposition syrienne a également affirmé que des membres de la Garde révolutionnaire iranienne ont participé à l’exécution de manifestants syriens. (Voir la vidéo exclusive de l'insurrection en Syrie ici)

Mais les dirigeants iraniens savent très bien qu'ils sont en mesure d’empêcher l’opposition de gagner. La chute du gouvernement de Bashar al-Assad en Syrie pourrait donner un coup fatal à la politique des radicaux en Iran et de leurs agents dans la région, et les mollahs sont déterminés à empêcher que cela ne se produise.

Source : Iran’s Leader Orders Murder of Protesters in Syria, par 'Reza Kahlili, Pajamas Media, 8 mai 2011. Traduction partielle par Poste de veille




Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.