toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’étrange tour de passe-passe, entre l’hôtel Sheperd et les palaces parisiens


L’étrange tour de passe-passe, entre l’hôtel Sheperd et les palaces parisiens

Par un étrange tout de passe-passe, par un procédé maintenant connu de tous, les coupables transforment leurs victimes en bourreaux pour résoudre le conflit lié à la culpabilité en leur assignant les crimes qu’ils ont commis. Les juifs sont ainsi transformés de victimes de l’occident et de l’épuration dans les pays arabes, en bourreaux, bourreaux des pauvres « palestiniens ». Ceci a l’avantage de  justifier les crimes commis contre eux, ils le méritaient bien?

Cependant, les faits sont têtus, les manipulations n’y résistent pas. Par exemple il n’est pas dans les habitudes juives de détruire les lieux de cultes d’autres religions, comme l’on fait les chrétiens et les musulmans dans le monde.

Si aujourd’hui le christianisme s’est réformé et respecte les lieux de prière juifs, il n’en a pas toujours été de même, rappelons la transformation des synagogues en églises au temps de l’inquisition. Mais ceci est une vieille histoire, qu’il est de bon ton de ne pas s’appesantir sur ce sujet.

synagogue séfarade, où l’on peut voir les fidèles et le mobilier,  avant sa destruction

L’Islam – faudrait-il dire un certain islam?-  ne tolère pas d’autres religions sur ses territoires.

L’histoire récente le montre tristement. En 1948 dès la déclaration d’indépendance d’Israël,  les jordaniens ont envahi Jérusalem, assassiné, détruit les synagogues, coupé la ville en 2,  interdit l’accès aux juifs, transformé les lieux saints du judaïsme en décharges….Et ils ont chassés les juifs de leurs maisons, les volant de ce fait.

Synagogue Séfarade, détruite par les arabes en 1948

Le 27 juin 1967. Jérusalem-Est est rattachée à la partie ouest et la ville réunifiée. Depuis la ville a été restaurée, rénovée, les synagogues reconstruites. Tous les fidèles ont accès à leurs lieux de culte, mais étrangement ce dernier « détail » n’est jamais mis en lumière par nos médias européens. Les habitant juifs spoliés de leurs demeurent n’ont pas récupéré leurs biens. Qui en parle ?

La population israélienne de Jérusalem, possède une carte d’identité israélienne, elle jouit des mêmes  droits justice, santé, éducation,…qu’elle soit arabe ou non. Et des mêmes devoirs.

En 1985 un homme achète légalement un terrain dans le quartier de Sheikh Jerah’.

Sur ce terrain avait été bâtie la maison du Mufti de Jérusalem, grand ami d’Hitler. Cette maison a été transformée en hôtel ce qui lui a valu son nom actuel. Il reste que certains vestiges archéologiques se trouvent sur le site, comme dans tout Jérusalem. Le propriétaire vient d’obtenir après de longues années un permis de construire pour des logements ainsi qu’un parking à la condition de préserver les vestiges et la maison du Mufti.

Qu’y a t-il d’extraordinaire ? un achat légal, un permis de construire assorti de conditions très précises.

Nous assistons à une levée de la communauté internationale, qui pousse des cris d’orfraies, parce qu’un propriétaire ose construire dans un quartier d’une ville où habitent… des citoyens israéliens.  Ah oui, il y a des arabes dans ce quartier, mais aussi des juifs. Car il y a toujours eu des maisons juives dans les anciens quartiers de Jérusalem, sauf que les jordaniens les en ont chassés. Les médias européens parlent de colonisation de la ville, de nettoyage des habitants arabes, de judaïsation de la ville.

Pour mémoire Jérusalem est la cité du roi David, elle a été habitée en premier lieu par les hébreux, au temps du christianisme des chrétiens s’y sont installés et à moins que l’islam soit antérieur au judaïsme et au christianisme, les arabes sont arrivées ensuite….Vous pardonnerez ce raccourci historique.

Comme si dans le 18° arrondissement de Paris -pour ceux qui ne le savent pas- habité par des citoyens de toutes confessions pratiquant leur religion dans les lieux de culte mais aussi dans la rue, on interdisait à un propriétaire de reconstruire un nouvel immeuble sur un terrain lui appartenant, au prétexte qu’il y a des arabes dans le quartier? et que l’on veut christianiser Paris?

Un autre fait à rapprocher : Les plus grands hôtels de Paris ont été rachetés par des capitaux arabes, Le Crillon appartient à la Famille Royale d’Arabie, et le Ritz à des Egyptiens. Le Qatar voudrait financer la transformation de l’hôtel de la Marine, place de la Concorde. L’histoire de ces palaces et palais  fait partie intégrante de la culture et du patrimoine français. Qui s’en émeut et leur interdit de les rénover? Les capitaux arabes sont appréciés à Paris, les capitaux juifs seraient interdits à Jérusalem.

Hôtel Crillon

Hôtel de la Marine

Danièle Kaplan

——————————————————————————————————

Le bureau du Premier ministre a réagi, lundi, à la vague de condamnations internationales formulées suite à la démolition de l’Hôtel Sheperd à Jérusalem-Est.

Selon un communiqué publié dans la journée, “les actions entreprises concernant cet hôtel sont le fait d’une initiative privée, prise en conformité avec la loi. Le gouvernement israélien n’était pas impliqué.” Et d’ajouter qu’il “ne faut pas s’attendre à ce que l’Etat d’Israël interdise aux Juifs d’acheter des propriétés privées à Jérusalem. Aucun gouvernement démocratique n’imposerait une telle interdiction aux Juifs, et l’Etat d’Israël ne le fera en aucun cas.”

“Tout comme les habitants arabes de Jérusalem peuvent acheter ou louer des propriétés dans des quartiers de Jérusalem à majorité juive, les Juifs peuvent acheter ou vendre des propriétés dans des quartiers de Jérusalem à majorité arabe”, ajoute le communiqué.

http://ambisrael.fr/hotel-sheperd-la-demolition-est-conforme-a-la-loi/

Documents

http://www.aschkel.info/article-33995076.html

http://www.aschkel.info/article-article-jerusalem-qui-connait-jerusalem-47778264.html

Hôtel de la Marine







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’étrange tour de passe-passe, entre l’hôtel Sheperd et les palaces parisiens

    1. MisterN

      La ville de Médina était habitée par des juifs qui ont étés chassés il au VII siècle et il ne reste plus rien. Combien de viles chrétiennes et juives ont étais colonisées pas les arabes? Enormement, car depuis qui les arabes sont partis avec leurs djihad dans le monde il y a 14 siècles elle n’arrête pas d’éfacer les autres cultures sur son passage. Alexandrie était une ville cosmopolite Tunis, Alger, Oran, Casablanca. Damas, Alep, Tanger elles ne le sont plus et les terres, maisons et commerces et leurs propriaitaire n’ont pas étais indemnisés et ils ne se privent de construire sans demander la permmision à la Communauté internationnale. Donc, si le droit de conquête prévaut pour les arabes et les musulmans dans le monde. A Jérusalem et en Palestine elle prévaut aujourd’hui aussi pour les juifs. Je ne suis pas juif ni arabe ni idiot.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *