toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Archevêque libanais : “Le coran donne au musulman le DROIT DE TUER les chrétiens”


Archevêque libanais : “Le coran donne au musulman le DROIT DE TUER les chrétiens”

Alors que les archevêques et patriarches orientaux confirment le 23 octobre 2010 la classique position post-judaïque du Vatican sur la question de « la terre sainte »:

« Pour nous, chrétiens, on ne peut plus parler de Terre promise au peuple juif », terme qui figure dans l’Ancien testament, car cette « promesse » a été « abolie par la présence du Christ »(CITE DU VATICAN, 23 oct 2010 (AFP),

un jour plus tot, un évêque libanais de rite syriaque Mgr Raboula Antoine Beylouni profite du synode des évêques pour le Moyen-Orient qui se tient au Vatican pour s’en prendre au Coran (CITE DU VATICAN, 22 oct 2010 (AFP).

Les mots sont tranchants et sa conclusion est simple:

il (le Coran) “ordonne d’imposer la religion par la force, par l’épée“.

Mgr Raboula Antoine Beylouni vit actuellement au Liban, pays occupé militairement par les milices chiites du Hezbollah.

L’occasion de dialogues et d’échanges  inter-religieux ne semble pas manquer au pays du Cèdre, ainsi donc Mgr Beylouni, homme de terrain, va soutenir lors d’une intervention écrite (et non prononcée dans la Salle du synode rendue publique vendredi)  que:

Le Coran permet au musulman de cacher la vérité au chrétien et de parler et agir contrairement à ce qu’il pense et croit“,

mais aussi “le Coran donne au musulman le droit de juger les chrétiens et de les tuer par la djihad (guerre sainte)”,

Dans le Coran, il y a des versets contradictoires et des versets annulés par d’autres, ce qui donne au musulman la possibilité d’utiliser l’un ou l’autre selon son avantage

et ainsi il peut dire du chrétien qu’il est humble et pieux et croyant en Dieu, comme il peut le traiter d’impie, d’apostat et d’idolâtre.

ainsi que “les musulmans ne reconnaissent pas la liberté religieuse, ni pour eux ni pour les autres”.

Mgr Beylouni conclut par le musulman aborde le “dialogue avec cette supériorité et avec l’assurance d’être victorieux”

[URL=http://img80.imageshack.us/i/raboulaantoinebeylouni.jpg/][IMG]http://img80.imageshack.us/img80/2556/raboulaantoinebeylouni.jpg[/IMG][/URL]

Mgr Beylouni

Le synode sur le Moyen-Orient est réuni jusqu’au 24 octobre au Vatican sous la présidence du pape Benoît XVI.

. Selon lui, discuter “sur les dogmes” entre chrétiens et musulmans s’avère impossible. Le musulman pense faire partie de la nation privilégiée, et parler la langue de Dieu, la langue du paradis, la langue arabe. C’est

pourquoi, il vient au dialogue avec cette supériorité et l’assurance d’être victorieux a expliqué Mgr Beylouni. Cependant, “devant tous ces interdits” qui émanent du Coran, Mgr Beylouni assure qu’il ne faut

“certainement pas” supprimer le dialogue entre musulmans et chrétiens.


Le prélat libanais estime ainsi qu’il convient de choisir, pour le dialogue, des “thèmes abordables” ainsi que des “interlocuteurs chrétiens capables et bien formés, courageux et pieux, sages et prudents”.

Ces propos interviennent alors que, de l’avis même des évêques de cette région, le dialogue chrétiens-musulmans est indispensable pour préserver la présence chrétienne et parvenir à la paix au Moyen-Orient.

ils semble évident que l’Eglise peine à s’imposer au moyen-orient et semble vouloir contenter chacun de ses représentant sur place du Liban à la Judée-Samarie . Il est aujourd’hui reconnu que les chrétiens du moyen-orient

fuient les pays et espaces musulmans pour l’Europe et les Etat-Unis par crainte d’être convertis de force ou assassinés.

Pour autant, une forte communauté chrétienne d’origine druze, libanaise ou arabe de palestine réside en Israel  (témoignage d’un jeune arabe israelien: Arabs supporting Israel).

Cette communauté chrétienne s’engage depuis 30 ans dans un processus d’identification à l’Etat d’Israel et sa jeunesse rejoint sans tabous, les rangs de l’armée israelienne ( les chrétiens de Tsahal).

La région du moyen-orient compte 20 millions de chrétiens dont 5 millions de catholiques sur 356 millions d’habitants.

ZAZ / Europe-Israel.org

Source Lacroix


Voir aussi:

Israël : un prêtre catholique s’exprime.

Catholique pour Israël





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *